Petites nouvelles des Jardins de Tessa, 10 et 12 juillet 2007

Activité à la ferme, nuages et soleil étaient au rendez-vous !
Notre activité à la ferme de dimanche passé a été plutôt... détrempée par la pluie qui tombe inlassablement depuis une semaine. En passant Frédéric fait dire qu’il commence à être tanné (si vous connaissez quelqu’un avec des connections au département des pluies...). Merci aux vaillants partenaires qui sont venus néanmoins et ont accompli la récolte des zucchinis avec nous en profitant d’une éclaircie d’après-midi! On a même eu des visiteurs de Rome, une famille très urbaine dont les enfants n’en croyaient pas leurs yeux : la campagne, des légumes, des bibittes, un tracteur, watatatow!

Nettoyage des légumes
Comme il a beaucoup plu, et que la pluie en éclaboussant fait revoler de la terre sur les légumes, il est important de bien les nettoyer avant de les apprêter, à moins qu’on cherche à créer un effet textural... « rustique » (crrrr crrrr).

Petits pains aux légumes

1 tasse de brocoli haché finement
1 tasse de courgettes râpées
1 tasse de carottes râpées
1 oignon haché et de l’ail si on en a
¾ de tasse de parmesan (ou autre)
2c. à soupe de persil ou autres fine herbe
½ tasse de farine au choix
1 ½ c. à soupe de poudre à pâte
2 c. à thé d’herbes de Provence ou thym
sel et poivre
2 à 3 œufs
¼ tasse d’huile d’olive

Dans un grand bol, mélanger tous les légumes et le parmesan. Tamiser dans un autre bol la farine, la poudre à pâte et le sel; l’ajouter aux légumes.
Battre les œufs; ajouter l’huile, le poivre et les herbes et incorporer au premier mélange de légumes. Remuer pour bien humecter le mélange. Déposer dans des moules à muffins huilés. Cuire à 350F, 30 minutes environ. Se conserve une semaine au frigo.

Tiré de : Dumais Odile, La Gastronomie en plein air.

Du brocoli frais
Il est bon de profiter du brocoli au début de la semaine, tandis qu’il est à son meilleur. Comme on ne fait pas du brocoli à échelle industrielle aux Jardins de Tessa, on n’a pas la machine à glace qui le refroidirait immédiatement après la récolte, augmentant par là de façon importante sa durée de conservation. « C"est pas un brocoli pour mettre sur les tablettes », de dire Frédéric. À vrai dire, en y goûtant, on comprend tout de suite qu’il agit de bien autre chose que du brocoli de super-marché! Suffit de le manger tout droit sorti du champ!!!

Fenouils
Il y a deux fenouils dans le panier de cette semaine. C’est le temps de l’année où le fenouil est à son meilleur; fraîchement récolté, il apportera à votre cuisine son goût anisé.

Fenouil irrésistible

2 bulbes de fenouil avec 2,5 cm (1po) de tige
1 t. d’eau ou de bouillon
1 c. à soupe d’huile
1 c. à soupe de farine de blé
1 c. à soupe de tamari
1 c. à thé de jus de citron
poivre frais
¼ de t.asse de feuilles de fenouil coupées finement

Laver et couper les bulbes en laissant 1 pouce de tige.
Les couper en deux et les placer dans un chaudron assez grand pour placer les fenouils côte à côte. Ajouter le bouillon et assaisonner.
Porter le fenouil et le bouillon à ébullition à feu moyen. Couvrir et laisser mijoter 10 à 15 minutes à feu doux ou jusqu’à ce que les bulbes soient tendres. Placer les bulbes de fenouil dans un plat.
Mélanger l’huile et la farine et épaissir le bouillon à feu moyen.
Napper le fenouil et le garnir avec les feuilles.
Donne 4 portions

Tiré de Frappier, Renée, Guide de l’alimentation saine et naturelle tome 2, éditions Asclépiade, Montréal, 1990, p.219.

Pour des recettes de bette à carde et autres légumes, visitez notre site web.