Petites nouvelles des Jardins de Tessa, 19 et 21 juin 2007

Ça pousse!
Vos maraîchers ravis se félicitent de la belle température: plein de soleil et de chaleur toute la semaine, avec un grosse grosse pluie dimanche. De dire Fred, en maraîcher appréciatif de la collaboration de Mère Nature: «j’aime ça une pluie de même, efficace, tout est tombé en 20 minutes, le sol l’a tout avalé d’un coup... pis en plus un jour de congé, ça nous a même pas empêchés de travailler!». Les brocolis ont doublé, les choux-raves seront prêts très bientôt, les choux sont tous transplantés ainsi que les concombres et zucchinis #2, ce qui clôt en beauté les grandes transplantations de début de saison.

Épinards
L’épinard est un légume feuille qui aime la fraîche: on le sème tôt au printemps pour le récolter avant les grosses chaleurs, devant lesquelles il monte à graine. Voilà donc cette semaine ce qui sera sans doute la dernière bordée d’épinards, parce qu’avec le temps chaud et sec de la semaine passée, les voilà prêts à monter.
Les épinards de cette semaine ont été récoltés encore humide. Nous vous conseillons donc de les laver immédiatement, de les essorer et de les manger assez rapidement afin d’éviter qu’ils ne pourrissent dans le sac.

Vert vert vert
Profitons bien de cette abondance de verdure qui caractérise les premières récoltes, tout en sachant que ce n’est qu’une question de quelques semaines avant que les autres légumes se mettent à débouler! Comme dit Frédéric: «le meilleur s’en vient.» Pour celles et ceux qui raffolent de la verdure, le meilleur est déjà là, ce qui est encore mieux. Une bonne vinaigrette, une petite cuisson vapeur et un peu de beurre, ou un potage léger auront tôt fait de charmer les palais!

LES FLEURS D’AIL(... les machins verts entortillés dans le panier de cette semaine...)
Allium sativum, Garlic tops

Légume délicat prisé des Méditerranéens. Elles peuvent être mangées crues, hachées finement et ajoutées aux salades, et sont délicieuses en morceaux dans des sautés, attendries par la cuisson (les mettre au début, comme pour les oignons). Elles se conservent à merveille hachées, couvertes d’huile d’olive dans un pot fermé au réfrigérateur. On peut alors s’en servir comme condiment. De saveur plus douce que le bulbe, elles sont d’un usage plus discret, et portent elles aussi des vertus médicinales renommées.

Une bonne façon de profiter des fleurs d’ail: couper tout un paquet en morceaux d’un dizaine de centimètres chacun et les cuire à la vapeur. On peut les servir en vinaigrette ou en sauce blanche, ou simplement avec du beurre, comme on le ferait avec des asperges. Les fleurs d’ail sont aussi bien agréables coupées en petit morceaux et jetées dans une soupe ou un plat mijoté en fin de cuisson. Il suffit d’enlever le bout plus mince de la fleur, qui est plus fibreux, et tout le reste se mange!

Pesto de fleurs d’ail, fleurs d’ail et épinards à la poêle...
Essayez-les en pesto: on enlève la fleur, on les hache et on les passe au mélangeur avec huile d’olive, citron, sel, parmesan et noix de pin au goût... Ou encore avec les épinards, à la poêle: on coupe les fleurs d’ail en bâtonnets de 10 cm, et on les met à cuire d’abord, avec quelques aromates dans un peu d’huile. On ajoute les épinards pour les dernières 7-10 minutes.

Appel à tous
Il reste maintenant quelques places disponibles à nos deux points de chute principaux (soit Centre-Sud et Villeray jeudi)
www.jardinsdetessa.com