Petites nouvelles des Jardins de Tessa, 20- 22 juin 2006

Quelle joie de revoir le soleil!
Et de sentir l’été prendre sa place!
Il a fait chaud, chaud ... presque trop en fait. C’est un gros contraste après des semaines de fraîche et de pluies torrentielles, et certains légumes sont en état de choc. C’est le cas des petits melons, qui ont littéralement séché sur place! Les épinards aussi, craignant le pire, se précipitent pour monter en graine...

On verra bien ce que nous réserve cet été. Il y a toujours des espèces qui profitent et d’autres qui pâtissent lorsqu’il y a des extrêmes... En tout cas cette semaine il y a de beaux radis, qui ont aimé la pluie et dont les feuilles intactes (il ne se sont pas fait avoir par la mouche du chou!) peuvent servir à faire une soupe délicieuse (voir recette ci-contre). Il y a aussi des échalotes françaises, pour les meilleures vinaigrettes au monde (la recette de la semaine passée en témoigne!), et de la laitue pour aller avec. Et n’oublions pas les somptueuses tomates de serre de L’abri végétal à Compton.

Rouges radis
Voici quelques trucs pour apprécier les radis à leur juste valeur :
Il est bon d’enlever les fanes (feuilles) de radis avant de les mettre au frigo, ce qui ralentit leur perte d’humidité. Les mettre dans un sac perforé sans les laver, et ils s’y conserveront environ une semaine.
Les fanes fraîches et tendres s’utilisent comme l’épinard et regorgent de vitamines et de minéraux bénéfiques.
Quant à la racine, on la consomme plutôt comme crudité en Occident. Votre maraîcher frugal lui-même se contente bien souvent d’un simple sandwich aux radis en tranches, avec beurre, sel et poivre pour dîner!!! Les cultures orientales apprêtent aussi le radis dans des soupes, sautés, ragoûts, etc, dans lesquels il prend la saveur d’un petit navet.

Potage d’été aux fanes de radis

1 c. à table de beurre
3 échalotes émincées avec leurs verts
1 grosse pomme de terre en tranches
3 tasses de bon bouillon au choix
1 bouquet de fanes de radis triées et lavées
Sel et poivre frais

Dans un chaudron à soupe moyen, faire fondre le beurre et y mettre les tranches de pommes de terre à revenir à feu moyen en remuant fréquemment, jusqu’à ce qu’elle prennent une belle couleur dorée (environ 10 minutes).
Verser le bouillon et remuer à la cuiller de bois pour faire lever le mélange de beurre et pommes de terre du fond du chaudron. Porter à ébullition, puis baisser le feu pour laisser mijoter une dizaine de minutes ou jusqu’à ce que les pommes de terre soient cuites.
Ajouter les fanes de radis et les échalotes, et laisser cuire 5 minutes. Assaisonner au goût et servir chaud, tiède ou froid, avec un peu de lait ou de crème douce dans chaque bol.

Dû au départ d’une des membres de notre équipe de travail, nous sommes présentement à la recherche d’une personne qualifiée pour travail en maraîchage et livraisons.

À qui la chance?