Petites nouvelles des Jardins de Tessa, 8-9-10 août 2017

Yeeheee! Des patates au panier
J’adore les patates, j’aime les patates, je trippe patates, je cuisine patates, bref je raffole des patates et encore plus des premières patates de la saison qu’on appelle patates nouvelles. Les patates de cette semaine ont été récoltées à la main car à ce stade-ci elles sont très fragiles et la machine gratterait toute leur belle peau. Déjà qu’elles en perdent un peu au lavage… Récolter des patates à la main c’est vraiment trippant. On arrache le plant et là on tire les fruits qui y sont encore accroché. Le plus le fun c’est de gratter la terre pour trouver toutes celles qui y sont enfouies. C’est vraiment plaisant, c’est comme retourner en enfance ou jouer au loup qui gratte. Moi j’adore. Évidemment c’est un peu salissant. On a les genoux et les ongles très sales après mais de toute façon, on fini presque toujours nos journées sale alors qu’est-ce que ça change ? Vive les patates !

Gros haricots
Cette semaine, les haricots font un peu d’embonpoint. Nous n’avons pas réussi à terminer la cueillette vendredi dernier et ils ont beaucoup grossi. Ils sont exigeants ces haricots. Ils doivent être récoltés plusieurs fois par semaine sinon ils continuent à grandir. Avec toutes les nouvelles technologies, on ne pourrait pas inventer des haricots qui cessent de grossir une fois à maturité. Ce serait génial non ? Bien bouilli, ça le fait.

Déjà de l’ail
Petite gâterie cette semaine, de l’ail. Il est un peu tôt pour consommer l’ail mais on ne se peut plus. On avait trop hâte. Comme elle est encore très fraîche et qu’elle n’a pas encore pris toute sa saveur, elle est très délicate. Ne vous gênez pas pour en mettre généreusement dans vos plats et pourquoi pas, la consommer crue ou encore l’ajouter en toute fin de cuisson afin qu’elle soit à peine cuite. Miam!

Les oignons hâtifs, ont hâte d’être mangé
Ces petits chéris commencent à avoir de la maladie dans le feuillage. C’était prévisible compte tenu des conditions météorologiques extraordinaires de l’été. La bonne nouvelle c’est que les bulbes ne sont pas touchés et ils sont encore très beaux. Et comme ce sont seulement les oignons hâtifs qui sont touchés, nous allons nous dépêcher pour les récolter et vous les offrir dans le panier. Ce n’est pas si pire après tout. C’est bon des oignons et on en a toujours besoin.

Salade de patates, haricots et oignons
(à la bonne franquette)

Patates nouvelles
Haricots
Oignons
Graines de sésame
Gomashio
Herbes au choix

Cuire les pommes de terre et les haricots al dente. Bien les rincer et les mettre dans un grand bol. Couper les oignons et les ajouter aux légumes. Faire griller le sésame et parsemer sur la salade. Choisir une herbe de votre choix (thym, marjolaine, origan, basilic, estragon, etc.) et l’y ajouter. Vous pouvez aussi saler votre salade avec du gomashio. C’est plein de calcium et c’est délicieux. Comme vinaigrette vous pouvez opter pour de la mayo ou de l’huile ou les deux. Si vous désirez une salade un peu différente vous pouvez essayer l’huile de sésame grillées. Ça change de l’huile d’olive. Vous pouvez mélanger les deux huiles.

Pour le gomashio on fait griller une quantité de graines de sésame. Ensuite, nous les broyons avec un peu de gros sel et si vous en avez, vous pouvez y ajouter des algues dulse. Nous on adore.
Réf. : la gang de Tessa

Joyeuse plein lune et éclipse lunaire!
Ressentez toute sa puissance. Il semblerait que cette éclipse lunaire nous amène un changement énergétique majeur. Elle nous donnerait accès à des portes d’ouverture de conscience qui ne sont pas accessibles à l’ordinaire. C’est un grand moment de libération, de guérison et de régénération. Célébrez-la! Nous on fera ça autour du feu…