Petites nouvelles des Jardins de Tessa, 1er-2-3 novembre 2016

Paniers « d’hiver »
Et oui, nous sommes rendus aux fameux paniers d’hiver. Et ici, à Freli, l’hiver semble pressé d’arriver. Depuis la semaine passée (dernière semaine de la gang), il fait froid et en plus ça a été gris une partie de la semaine. Malgré tout, l’équipe à gardé le moral jusqu’à la toute fin (sniff, sniff, l’équipe est maintenant dissoute…). Nous avons réussi à démonter les tunnels, à enlever les tuteurs des poivrons, tomates et aubergines (et il y en avait !), nous avons terminé de récolter les radis melon d’eau et les radis daïkon ainsi que les rutabagas. Bravo gang, ça a été une belle dernière semaine et productive en plus. Pour les prochains paniers, nous travaillerons à effectifs réduits. Les braves qui restent avec nous sont Pascal, Maxime et Julie. Bon automne !

Magnifique et délicieux mesclun, à laver
Wow! Quelle belle réussite le mesclun en serre non chauffée. C’est tellement apprécié à ce temps-ci de l’année. Dans le mélange de laitue de cette semaine, vous trouverez aussi quelques feuilles d’épinards, qui sont vraiment à leur meilleur à ce temps-ci de l’année. Petit conseil : bien laver le meslcun avant de le manger car il contient une certaine quantité de sable, un peu dur sous la dent…

Du beau compost
La semaine dernière, nous avons fait notre recette de compost. Nous avons mélangé du beau fumier de vaches laitières provenant de chez un voisin avec 20% de fumier de poulet et nous y avons ajouté notre paille de seigle. La paille permet d’équilibrer le rapport carbone/azote et permet aussi une bonne aération du tas. L’aération est importante car elle permet la multiplication des bactéries aérobiques, ce qui active le processus de « chauffage » du compost. Il est important que ce dernier « chauffe » car cela permet d’éliminer les pathogènes que nous voulons éviter d’épandre aux champs. Et ça chauffe, youpi! Cela fera un compost parfait pour le printemps prochain. Cette année, une bonne partie de l’équipe était désireuse de participer à la confection de compost. C’est encourageant car utiliser du compost dans nos champs c’est offrir ce qui a de mieux à nos terres.

Crème de rutabagas et carottes à l’érable
Je récidive avec cette recette qui est parfaite pour le contenu du panier cette semaine…

4 tasses de carottes, pelées et tranchées
4 tasses de rutabagas, pelés et coupés en cubes
2 oignons émincés
3 c. à soupe de beurre
8 tasses de bouillon de poulet
2 pommes de terre pelées et coupées en cubes
3 c. à soupe de sirop d’érable
¼ de tasse de crème 35%
Sel et poivre

Dans une casserole, faire revenir les carottes, le rutabaga et les oignons dans le beurre environ 5 minutes sans coloration. Ajouter le bouillon, les pommes de terre et le sirop d’érable. Porter à ébullition. Couvrir et laisser mijoter environ 25 minutes ou jusqu’à ce que les légumes soient tendres. Au mélangeur, réduire la soupe en purée lisse. Ajouter la crème. Saler et poivrer. Servir chaud.
Réf. : www.ricardocuisine.com

Gratin pommes de terre et choux Bruxelles
Des pommes de terre coupées en cubes
Des choux de Bruxelles
3 gousses d'ail ou plus
Du bacon
Une sauce béchamel

Cuire les pommes de terre et les choux de Bruxelles, à la vapeur, avec l'ail. Cuire le bacon jusqu’à cuisson désirée. Déposez le tout dans un plat, puis incorporez la sauce béchamel. Mettez le tout au four, pour 15 minutes, à 400. Dégustez.
Réf. : http://cuisine.notrefamille.com/

Sauce béchamel de base
3 c. à soupe de beurre
3 c. à coupe de farine
2 tasses de lait

Faire fondre le beurre, ajoutez la farine et mélangez. Faire cuire 2 minutes en remuant. Ajoutez le lait un peu à la fois en remuant constamment, jusqu’à ce que la sauce épaississe. On peut remplacer le lait par du lait de coco, du lait végétal, du soya cuisine et y ajouter, muscade, cannelle, sel, poivre, oignons et autres fines herbes et épices au goût.