Petites nouvelles des Jardins de Tessa, 14-15-16 juillet 2015

Bonjour!

C’est avec grand plaisir que je me joins à l’équipe des Jardins de Tessa pour collaborer à l’écriture de ce journal dédié aux partenaires. Je me présente : Marie-Claude Therrien, enseignante et amoureuse des plantes, de la nature, de l’écologie et d’une alimentation saine et savoureuse. J’ai connu Les Jardins de Tessa il y a près d’une quinzaine d’années alors qu’une amie me proposait de devenir partenaire d’une ferme et de partager avec elle un panier dont le point de chute était dans notre quartier. Cette amie était Yoana Gariépy, aujourd’hui devenue votre fidèle maraîchère! C’est donc avec un réel enthousiasme que j’entreprends cet été cette aventure d’écriture aux côtés de Yoana. En effet, nous prendrons la plume en alternance, elle et moi, tout au long été.

Du céleri bio du Québec, oui mes amis!
Vous trouverez du céleri dans votre panier cette semaine. Sachez qu’il est plus goûteux que celui que l’on retrouve en épicerie. Prenez le temps d’y goûter avant de l’ajouter à vos recettes afin d’en tester la saveur.

Désirée la carotte
Vos maraîchers l’attendaient impatiemment et elle est arrivée : la carotte de jardin! Croquante, juteuse et sucrée à souhait; elle nous fait tous craquer. Un délice pour les petits et les grands!

Le basilic frais : trésor de l’été
Comme il est ardu d’avoir du basilic frais sur notre table à l’année, profitons-en! Ajoutons-le à nos salades, nos sandwichs, nos pâtes et nos douceurs (il se marie entre autre à merveille à la fraise et au citron. Pensons au smoothie, au sorbet ou granité, au coulis, à la limonade, aux pops maison,…)

Douce et généreuse courgette
On la dit riche en calcium, magnésium, potassium, vitamines B, C, bêta-carotène et acide folique. Elle se conserve 4 à 5 jours au réfrigérateur, dans un sac troué, pour éviter qu’elle ne ramollisse.
Bien que sa saveur soit délicate, c’est un légume que j’adore. On peut la servir en accompagnement, simplement cuite à la vapeur, encore croquante, arrosée d’un filet d’huile de tournesol de qualité. On peut également la rôtir au four, tranchée et accompagnée d’oignons, d’ail, d’huile d’olive et de nos herbes préférées. Ingrédient indispensable à la ratatouille, elle est aussi un vrai délice en gratin (faire revenir environ 6 courgettes en tranche, verser dans un plat allant au four avec une béchamel assaisonnée à la muscade, ajouter du fromage râpé et gratiner) ou encore en croquette (râper quelques courgettes, ajouter un peu de farine, assaisonner de sel, poivre et herbes au goût et lier le tout avec un œuf ou plus, au besoin. Déposer le mélange sous forme de croquettes dans une poêle chaude et huilée. Cuire des deux côtés. Celles-ci sont délicieuses servies avec une tsaziki (yogourt, concombre, ail, menthe) ou simplement de la crème sûre. On peut également la cuisiner en gâteau à l’instar de la carotte qu’elle peut aisément remplacer.

Pain de courgettes
Une autre variante du pain de courgettes

Pour 6 personnes

1.2 kg de courgettes
4 œufs
2 bouquets de basilic
4 c. à soupe d’huile d’olive
4 gousses d’ail hachées
2 c. à soupe de persil
80 g. de parmesan ou de comté
3 c. à soupe de chapelure
Sel et poivre

Couper les courgettes en cubes et les faire revenir dans l’huile. Ajouter l’ail, les herbes et laisser cuire jusqu’à ce que les courgettes soient fondantes. Battre les œufs en omelette. Ajouter le fromage, la chapelure, le sel et le poivre.
Ajouter aux légumes. Verser la préparation dans un moule. Cuire 30 à 45 minutes au four à 350 F.
Démouler une fois refroidi.

Réf. : Les légumes passent à table, recettes inattendues aux éditions Terre Vivante.