Petites nouvelles des Jardins de Tessa, 30 septembre et 2 octobre 2014

Yabadabadououououou!!!
Quelle satisfaction intense Fred a vécu vendredi passé lorsqu’il a terminé la récolte des pommes de terre. Il en rêvait déjà depuis quelques semaines mais là, tout était aligné pour que ça se termine la semaine dernière. Nous avons trouvé du personnel additionnel pour l’occasion, le temps était plus que magnifique et les patates étaient bien prêtes à se laisser ramasser. Plus de 55 bennes de belles patates dans l’entrepôt. Yes, ça c’est tout un soulagement. Merci à toute la gang pour cette belle récolte!

Le céleri-rave, sauriez-vous le reconnaître ?
Dans votre panier cette semaine, se trouve un légume ayant une apparence quelque peu singulière. C’est un genre de grosse boule cratéreuse avec plein de racines tortueuses. C’est cette étrange créature que l’on appelle le céleri-rave. Malgré une apparence qui ne nous fait pas nécessairement saliver, lorsqu’on sait l’apprêter, on sait l’apprécier.

La fin des tomates approche
La semaine passée nous avons commencé à couper les cordes dans les tomates de champ. Comme elles sont tuteurées, lorsqu’elles ont fini de produire, nous devons couper les cordes, les ramasser, arracher le plastique et finalement sortir les rodes de terre (tuteurs). Ensuite, nous devons passer la faucheuse pour détruire les plants (c’est de la matière un plant de tomate) et nous terminons avec un passage de herse à disques pour incorporer les résidus au sol afin qu’ils se décomposent.

Salade de céleri rave et pommes
125 ml (1/2 tasse) de mayonnaise
30 ml (2 c. à soupe) d’huile d’olive
Jus et zeste d'un citron
10 ml (2 c. à thé) de moutarde de Dijon
5 ml (1 c. à thé) de miel
Sel et poivre
1 céleri-rave pelé et coupé en fines juliennes
2 pommes coupées en petits dés
2 oignons verts émincés
250 ml (1 tasse) de fromage emmenthal
60 ml (1/4 tasse) de raisins secs
30 ml (2 c. à soupe) de persil plat haché
15 ml (1 c. à soupe) de basilic haché

Dans un grand bol, fouetter la mayonnaise avec l’huile, le zeste et le jus de citron, la moutarde de Dijon et le miel. Saler et poivrer. Ajouter le céleri-rave, les pommes, les oignons verts, le fromage, les raisins secs et les fines herbes. Bien mélanger avec la vinaigrette et réserver au réfrigérateur jusqu’au moment de servir.

Réf : www.fromagesdici.com

Quiche à la bette à carde

Croûte
1 ¼ de farine tout usage non blanchie
Une pincée de sel
½ tasse de beurre non salé froid, coupé en cubes
¼ de tasse d’eau glacée environ
Garniture
3 tranches de bacon, coupées en lardons (voir note)
1 oignon émincé finement
1 tasse de tiges de bette à carde émincées
½ tasse de vin blanc (facultatif)
2 tasses de feuilles de bettes à carde hachées
6 œufs, légèrement battus (voir note)
½ tasse de lait
Sel et poivre

Dans le bol du robot culinaire, mélanger la farine et le sel. Ajouter le beurre et mélanger quelques secondes à la fois, jusqu’à ce que le beurre ait la grosseur de petits pois. Ajouter l’eau. Mélanger de nouveau jusqu’à ce que la pâte commence tout juste à se former. Ajouter de l’eau au besoin. Retirer la pâte du robot et former un disque avec les mains. Sur un plan de travail fariné, abaisser la pâte. La déposer dans un moule à quiche. Réfrigérer 30 minutes.
Placer la grille dans le bas du four. Préchauffer le four à 375. Dans une poêle, dorer le bacon. Ajouter l’oignon, les tiges de bette à carde et poursuivre la cuisson jusqu’à ce qu’ils soient tendres. Déglacer avec le vin et ajouter les feuilles. Saler et poivrer. Laisser réduire presque à sec. Laisser tiédir. Dans un bol, mélanger les œufs et le lait. Saler et poivrer. Ajouter le mélange de bettes à carde. Verser la préparation dans l’abaisse. Cuire au four environ 35 minutes.
Note : Si vous le désirez, ajoutez 1 tasse de fromage râpé au mélange d’œufs. Pour une quiche encore plus santé, remplacer le bacon par 30 ml d’huile d’olive. On peut aussi gratiner la quiche.

Réf : www.ricardocuisine.com