Petites nouvelles des Jardins de Tessa, 12 et 14 août 2014

Yes, enfin du soleil!
Ouf, que ça fait du bien un peu de soleil et de chaleur dans notre été ces jours-ci. Après plusieurs jours de pluie quotidienne et nocturne, disons que nous commencions à craindre pour certaines cultures. L’humidité élevée des derniers jours pour ne pas dire des dernières semaines est un grand facteur de risque pour le développement des maladies et l’augmentation de la pression des insectes. Une pause de pluie est plus que bienvenue à ce moment-ci car plusieurs cultures présentent un feuillage abondant et l’humidité reste prise dans le plant.
Ce sont les conditions parfaites pour la propagation des champignons, des bactéries et des insectes. À surveiller de près.

Visite à la ferme
Quelle belle journée nous avons eu ce dimanche pour la visite des partenaires à la ferme. En avant-midi, les courageux qui ont participé à l’activité ont récolté des tomates cerises et des courgettes sous une chaleur accablante. Après le lunch, tous sont partis faire une balade en tracteur avec Frédéric pour se récolter quelques carottes. Au retour, la traditionnelle baignade à l’étang qui fut plus qu’appréciée (et nécessaire je crois). Merci à tous ceux et celles qui ont participé à cette belle journée.

De l’ail au menu cette semaine
Oui, oui, de l’ail frais au panier cette semaine. Légume tant attendu et prisé de nous Québécois, la voilà enfin sorti du champ. L’ail frais est plus juteux et a un goût beaucoup plus subtil que l’ail sec, car il n’a pas encore pris toute sa saveur. C’est lors du séchage que l’ail prend toute sa force. À ce stade-ci, on peut en mettre abondamment dans nos plants sans craindre qu’il y en ait trop. À déguster en attendant l’ail sec. Jonathan, un ami producteur nous dit qu’il mange son ail frais sur des rôties avec un peu de mayo. Pourquoi pas!

La Foire Bio Paysanne à Frelighsburg
Et oui, c’est à Frelighsburg qu’aura lieu la Foire Bio Paysanne cette année. Le 16 et 17 août prochain, venez nous rendre visite au cœur du village et rencontrer les différents exposants qui seront sur place. L'objectif de la Foire est de créer une fête populaire prônant une culture écologique, environnementale, sociale et équitable, directement inspirée et dans la continuité de La Fête Bio Paysanne, crée par l'Union Paysanne, il y a une dizaine d'années, et dont la dernière a eu lieu à Montréal en 2010. Pour plus d’infos : www.lafoirepaysanne.com

Petite histoire de l’ail
L’ail serait originaire d’Asie centrale et connue depuis l’Antiquité. Ce serait l’une des plus anciennes plantes cultivées, soit depuis plus de 5000 ans. Les Égyptiens donnaient une ration quotidienne d’ail aux esclaves qui construisaient les pyramides, car ils croyaient qu’il augmentait la force et l’endurance. De plus, ils élevèrent l’ail au rang de divinité. Pour ces mêmes raisons, les athlètes grecs mangeaient de l’ail avant les compétitions, et les soldats en consommaient avant d’aller au combat. Les croisés ont contribué à la propagation de l’ail en Europe. Au cours des siècles, l’ail se vit attribuer un grand nombre de propriétés thérapeutiques, comme celle d’assurer une protection contre la peste.

Aujourd’hui, ont dit que l’ail consommé en quantité est une excellente source de sélénium et qu’il a des propriétés médicinales. Il semblerait qu’il soit entre autre, antiarthritique, antiseptique, vermifuge. Il serait un antibiotique naturel et aurait un effet sur la santé cardiovasculaire, notamment sur le taux de cholestérol sanguin. Wow! Et en plus c’est bon au goût.
Réf. : L’encyclopédie visuelle des aliments, Québec Amérique, Montréal, 1996, p. 34-35

Sauce aïoli
6 gousses d’ail
2 jaunes d’œufs
1 tasse d’huile d’olive
2 c. à soupe de jus de citron
Sel et poivre

Tous les ingrédients doivent être à la température de la pièce.

Éplucher les gousses d’ail, les fendre en deux et en retirer le germe si germe il y a. Au mélangeur : mettre l’ail, les jaunes d’œufs, un quart de tasse d’huile, le sel et le poivre. Mélanger. Sans interruption, incorporer le reste de l’huile en filet jusqu’à ce que la préparation ait la consistance d’une mayonnaise épaisse. Terminer par le jus de citron. L’aïoli se sert avec des oeufs, des légumes à l’eau, du poisson poché ou des viandes froides.

Réf. : L’encyclopédie visuelle des aliments, Québec Amérique, Montréal, 1996, p. 34-35