Petites nouvelles des Jardins de Tessa, 24 et 26 septembre 2013

Terminée la récolte de patates
Frédéric tenait absolument à ce que je mentionne que la récolte de patates est maintenant terminée. Il peut pleuvoir, neiger, grêler, la récolte est à l’abri et l’esprit du maraîcher tranquille. Cette semaine nous récolterons les choux et les céleris-rave. À ce temps-ci de l’année, notre frigo commence à être plein de belles provisions pour terminer la saison.

Projet lacto, suite…
Cette semaine, Marie-Clo, l’instigatrice du merveilleux projet « Lacto dans les p’tits pots » a voulu vous glisser un mot sur sont projet. Le voici.

Bonjour à vous chers-ères partenaires. Après avoir été membre de l'équipe de travail, puis rédactrice des Petites Nouvelles et enfin partenaire comblée des Jardins de Tessa au cours des 14 dernières années, voici que j'ai la chance de pouvoir partager avec vous ma passion pour les lactos. C’est pour moi un plaisir de développer ce projet fantastique qui consiste à transformer les légumes de ma ferme chérie, qui sont déjà magnifiques, en un produit qui multiplie encore leurs vertus, leur saveur, et leur durée de conservation.
Cette tradition précieuse qu’est la lacto-fermentation a pratiquement été abandonnée, en Occident, au profit de l'industrialisation alimentaire. Les lactos permettent à notre corps de faire alliance avec des microorganismes bénéfiques et essentiels à notre bien-être, à notre immunité profonde. En ajoutant une touche de ces condiments à nos repas, on se branche sur des sources indéniables de santé: une flore intestinale saine, une digestion efficace, en plus des vertus distinctives de chaque légume. Saviez-vous que les lactos remplacent efficacement les coûteux suppléments de bactéries lactiques vendues en magasin? Ce beau projet vous offre l’opportunité de vous approvisionner en légumes lacto-fermentés d'une qualité bien supérieure à ce qu'on peut trouver dans les magasins et à un prix moindre, simplement parce que “small is beautiful”. Tous mes p’tits pots sont faits à la main en petites quantités, mûri à point en contenants de verre scellés, suivant des recettes inspirées des récoltes et des vertus recherchées...
Les petits pots permettent de n'entamer qu'une petite quantité à la fois de lactos et d'en avoir plus d'une sorte en usage. Avant ouverture, leur durée de conservation au frigo est d'au moins 6 mois, ce qui permet de passer l'hiver avec une provision de vitamines, enzymes et bactéries lactiques.
Pour ce qui est des recettes, elles sont des classiques de différentes traditions, ou encore inspirées des récoltes et de ce qui est abondant sur le moment.

Le kimchi, condiment fétiche de la Corée, est reconnu pour ses vertus digestives et immunitaires.
La choucroute fushia aux baies de sureau Pour une touche colorée et une autre alliée immunitaire de taille.
La choucroute au deux kales et ail autre création délectable.
La salsa, un classique latino, acquière un petit quelque chose de spécial avec la fermentation.
Oignon et céleri-rave mélange absolument délicieux sur une salade ou une pizza.
Daïkon au gingembre est un condiment typique des tables japonaises, recommandé pour soutenir le feu digestif, renforcir les poumons et dégager le mucus dans le cas d'un rhume.
Et enfin, avec leur belle couleur orange, les carottes lacto décorent joliment les salades.

Pour cette première année, il n'y a qu'une seule commande, avec une livraison le 3 ou 5 décembre, selon votre point de chute. Nous acceptons les commandes jusqu'au 4 octobre, et le bon de commande est disponible au point de chute ou par courriel.

« Personnellement, nous adorons les lactos à Marie-Clo, que nous testons avec grand plaisir depuis 2 ans déjà. Arthur et Neige les dévorent. Vraiment à essayer. En plus, ça se donne super bien en cadeau. La période des fêtes s’en vient bientôt.» Yoana