Petites nouvelles des Jardins de Tessa, 16 et 18 juillet 2013

Une mer de fleur!
À ce temps-ci de l’année, il n’est pas rare de voir des cyclistes s’arrêter devant un champ de pommes de terre pour admirer la floraison des plantes. Le spectacle est magnifique : une multitude de petites fleurs diversement colorées, brillent au soleil. Les fleurs de la pomme de terre ressemblent beaucoup à celles des tomates mais elles sont mauves pour les variétés à peau rouge et blanches pour la yukon gold. Les tomates et les pommes de terre font partie de la même famille soit les solanacées. Il semble y avoir un lien entre une belle floraison et un bon rendement. Si les conditions climatiques sont bonnes, il y aura formation de beaucoup de fleurs. Si ces fleurs tiennent longtemps, on peut s’attendre à une récolte satisfaisante. La récolte est généralement réduite quand les fleurs sont rares ou disparaissent hâtivement. Une belle floraison indique des plantes vigoureuses bien alimentées, capables de fournir une bonne tubérisation.
Pour les agriculteurs qui produisent de la patate de primeur, le fleurissement annonce le début des récoltes. Ce qu’on appelle primeur ce sont les premières récoltes d’un légume à un stade plutôt jeune ou immature. Pour les pommes de terre on parle des grelots ou patates nouvelles. Les légumes primeurs sont très appréciés pour leurs qualités gustatives exceptionnelles : ils sont en général plus tendres et plus fondants. Par contre, ils ont une durée de conservation de quelques jours seulement. Dans notre cas, nous attendons que les tubercules grossissent encore un peu et d’ici deux semaines, vous devriez en retrouver dans votre panier. Yum!

Vacances des maraîchers
Frédéric, Yoana, Arthur et Neige sont allés passés la fin de semaine au parc national de la Mauricie. WOW! Quel magnifique parc. Nous avons pu profiter du superbe lac Wapizagonke, canoter, pêcher, attraper des têtards, des sangsues, des ménés et surtout relaxer. Parfait pour du camping en famille. Difficile le retour même après seulement 3 jours de « farniente ». Merci à Simon qui nous a remplacés au marché et à P-O, Rachel et Maxime pour l’arrosage des transplants.

Tuteurage des tomates, encore et encore
Amira et P-O ont du tuteurer les tomates encore cette semaine. Avec toute cette belle chaleur, les plantes poussent à vue d’œil et les plants sont immenses. Ils sont chargés de belles tomates vertes. Nous n’attendons plus que la maturation.

Congé forcé pour notre livreuse du jeudi
Isabelle C. qui fait les livraisons les jeudis dans Villeray devra faire une pause pour les 6 prochaines semaines. Isabelle attend depuis plusieurs mois pour se faire opérer dans le genou et elle a été appelée la semaine passée. Ce sera probablement P-O qui fera la livraison durant son absence. Nous lui souhaitons bon courage et prompt rétablissement.

Les carottes tardives
Frédéric a pyrodésherbé le semis des dernières carottes, soit les carottes de conservation. Le pyrodésherbage consiste à passer au champ avec un brûleur au propane et à brûler la mauvaise herbe juste avant la levée des premières carottes. Cette pratique est très efficace et nous évite un passage de désherbage manuel. Par contre, il faut surveiller notre semis de très près car un jour de trop et les carottes sont sorties et oublions ça le pyrodésherbage.

Sprint de désherbage
Le beau temps des derniers jours nous a permis de rattraper un peu de temps pour le désherbage et le travail des parcelles. Nous avons pu préparer nos parcelles pour les semis à venir, sarcler mécaniquement les fèves, passer la herse à disque dans les cultures qui sont terminées pour aider à la décomposition et semer un engrais vert, faire du désherbage manuel dans les oignons, les poireaux et les carottes d’été. Ouf, bel accomplissement mais il en reste encore…

La multiplication des concombres
Comme vous le savez sans doute, les concombres adorent la chaleur. Inutile de vous dire qu’ils sont nombreux au champ et que vous en trouverez beaucoup dans vos paniers les prochaines semaines. Savourez-les, ils sont si rafraîchissants.

Rappel
Nous vous invitons à lire attentivement le petit journal de la semaine passée en ce qui concerne les « congés de panier ». Quelques changements ont été apportés à la formule. Merci!