Petites nouvelles des Jardins de Tessa, 16 et 18 octobre 2012

Grisaille d’automne !
Pas facile de se lever le matin ces jours-ci avec toute cette pluie, cette grisaille et le raccourcissement des journées. À la fin d’une saison aussi intense que cet été, à ce temps-ci de l’année, notre corps a envie d’un rythme plus lent et d’un peu plus de repos. Maraîcher ou pas, je suis certaine que vous ressentez, ou du moins partagez en partie, le même ressenti. Mangeons de bonnes courges pleines de vitamine C qui nous tonifierons, de bons rutabagas crus, qui revitaliseront notre organisme, du bon chou qui nous donnera du calcium, de la bonne betterave qui nous procurera fer, vitamines, minéraux et qui nous protégera contre la grippe. Finalement, mangeons de tous ces bons légumes d’hiver qui nous donneront ce dont notre corps a besoin pour passer au travers la saison froide.

Avant dernier panier cette semaine
Nous sommes déjà rendus à la 19e semaine de livraison soit l’avant dernier panier. Les derniers paniers seront livrés mardi et jeudi prochain soit les 23 et 25 octobre. Les livraisons d’hiver débuteront mardi et jeudi les 6 et 8 novembre prochain. À mettre à votre agenda. À noter, il nous reste encore des places de disponibles pour nos paniers d’hiver.

Les citrouilles à tarte, yummi!
Comme l’halloween s’en vient à grand pas, nous avons cru bon de mettre de belles citrouilles dans votre panier cette semaine. La recette qui suit à connu un franc succès l’an passé alors j’ai cru bon la remettre cette année. Je l’ai refait la semaine passée et ce fut encore une fois, grandement apprécié.

Gâteau à la citrouille, aux raisins secs et au rhum
C’est mon coup de cœur de l’automne pour cuisiner la petite citrouille à tarte… (Yoana)

1 tasse de raisins secs
¼ de tasse de rhum brun ou de jus de pomme
¼ de tasse d’eau tiède
4 œufs
1 tasse de cassonade, tassée
½ tasse d’huile
2 tasses de purée de citrouille
3 tasses de farine (tout usage ou à pâtisserie)
1 c. à soupe de poudre à pâte
1 c. à thé de cannelle moulue
½ c. à thé de muscade
½ c. à thé de sel
½ tasse de pacanes hachées

GLAÇAGE

Liquide de macération des raisins secs
1 c. à thé d’extrait de vanille pur
2 tasses de sucre à glacer

1. Faire macérer les raisins secs dans le rhum ou le jus et l’eau tiède.
2. Préchauffer le four à 350. Graisser un moule à cheminée et réserver. Au batteur électrique, fouetter les œufs, le sucre et l’huile jusqu’à ce qu’ils soient mousseux. Incorporer la purée de citrouille et réserver.
3. Dans un bol, mettre la farine, la poudre à pâte, les épices et le sel. Incorporer les ingrédients secs au mélange crémeux sans trop brasser. Égoutter les raisins secs en conservant leur liquide de macération. Incorporer les raisons secs et les pacanes à la pâte.
4. Verser la pâte dans le moule graissé. Faire cuire le gâteau au centre du four jusqu’à ce qu’une brochette insérée dans sa partie la plus profonde en ressorte propre, environ 55 minutes. Laisser le gâteau refroidir sur une grille pendant 10 minutes. Le démouler délicatement et le laisser refroidir à la température ambiante sur la grille. Entre –temps, dans un petit bol, combiner 3 c. à soupe du liquide de macération des raisins secs et la vanille. Incorporer le sucre à glacer pour obtenir un glaçage lisse. Si nécessaire, allonger le glaçage avec le liquide de macération, ¼ de c. à thé à la fois. Verser ou badigeonner le glaçage sur le gâteau en deux ou trois fois, en laissant chaque couche de glaçage figer avant d’en ajouter une autre.

Je n’ai pas mis de glaçage sur mon gâteau et c’était tout de même excellent. J’imagine qu’on peut aussi choisir un autre glaçage.

Tiré de la revue Inspirés, le plaisir de bien manger, IGA, automne 2011.