Petites nouvelles des Jardins de Tessa,11 et 13 septembre 2012

Commande de poivrons rouges !
Cette année, je crois que nous battrons un record de récolte de poivrons rouges. Un record. Lorsque nous regardons les planches de poivrons dans le champ, c’est rouge à n’en pas croire nos yeux. Il y en a tellement que nous avons peine à les récolter tous. Cette semaine, vous trouverez plusieurs poivrons dans votre panier. Si le cœur vous en dit, nous prenons les commandes. Nous les offrons dans le même format que les caisses de tomates et il en coûte 30.00$. Il y a une trentaine de poivrons par caisse. Ça se congèle très bien, coupés, évidés et tranchés en lanières. Personnellement, je m’en suis congelé une boîte et demie. Avis aux intéressés…

Des pommes ça vous dit?
Pour une deuxième année consécutive, Pierre Jobin, de la Ferme du Haut-Vallon reviendra nous offrir ses délicieuses pommes à compter de la semaine prochaine. La variété qui sera disponible est la Honey Crisp.

Des épinards bien croustillants
Quelle belle surprise cette semaine avec l’arrivée des épinards. L’orage de samedi dernier a bien assaisonné les belles feuilles d’épinards de petits grains bien croquants. Nous vous invitons fortement à prendre le temps de bien laver chaque feuille afin d’éviter de vous retrouver avec du sable dans les dents…

Le vieillissement des tomates
Après plusieurs semaines de belle production, les plants de tomates commencent à dépérir. Cette semaine encore vous avec un beau 5 livres de tomates mais la production devrait diminuer au cours de prochaines semaines. Wow, ce fut un été à tomates.

Coup de cœur de la semaine
Vendredi dernier, nous avons fait une belle découverte dans une de nos parcelles : des rabioles. Non pas que nous les avions oubliées mais nous pensions que ces dernières allaient arriver un peu plus tard en saison. Ça ne prenait pas plus que la pluie de mardi dernier pour que les plants décident de pousser. Frédéric affirme : « Les rabioles sont magnifiques et savoureuses. C’est mon coup de cœur de la semaine ». La rabiole gagne à être mangée crue. On l’épluche, on la coupe en bâtonnets et on la déguste juste comme ça. Voir nos anciens petits journaux pour des recettes.

Des stagières et des étudiants
Avec le départ des travailleurs qui retournent aux études, arrive le temps des stages pour d’autres. La semaine dernière, nous avons reçu une stagiaire française qui est venu passer l’été au Québec pour faire un stage avec le CETAB (Centre d’expertise et de transfert en agriculture biologique). C’était un stage d’observation mais ça nous a tout de même donné un bon coup de main. La semaine prochaine, nous recevrons deux stagiaires français pour un peu moins d’un mois. En ce temps de l’année où les récoltes sont à leur apogée, toute aide est bienvenue. Par le passé, nous n’acceptions que les stagiaires qui pouvaient rester au moins 8 semaines mais cette année nous sommes revenus sur notre décision. Il peut être intéressant pour toute l’équipe des Jardins de rencontrer des gens de d’autres pays et de discuter d’agriculture. De plus, l’échange culturel est intéressant et qui sait, peut-être un jour irons-nous voir en France comment se fait l’agriculture.