Petites nouvelles des Jardins de Tessa, 31 juillet et 2 août 2012

Les dernières transplantations
La semaine dernière, nous avons terminé les transplantations de fin de saison. Les choux chinois, brocolis tardifs, rutabagas et choux rave Kosak ont été mis au champ. Une partie de ces transplants sont destinés aux paniers d’hiver.

Basilic parfumé
Le basilic de cette semaine est un peu piqué, mais tellement parfumé. Notre maraîcher bien informé nous conseille de l’utiliser, ou à tout le moins de le transformer en pesto en début de semaine. Le basilic peut se conserver quelques jours sur le comptoir, en bouquet vert odorant, les tiges dans l’eau (on coupe la base des tiges). On change l’eau régulièrement, et comme ça, ça parfume la cuisine en même temps. Parce qu’au réfrigérateur, ça peut aller, mais dépendamment de la température du frigo, le basilic peut noircir de froid, il et très sensible au froid et à l’humidité. Alors on le lave à la dernière minute, à l’eau tempérée, pour qu’il reste le plus beau possible.

Patates nouvelles
Youpi, les nouvelles patates sont arrivées. Elles sont délicieuses même si elles ont une drôle d’apparence. Sur la peau des tubercules, il y a ce qu’on appelle la gale commune (streptomyces spp). Cette maladie fongique s’attaque aussi aux carottes et aux betteraves. La gale affecte l’apparence du légume mais n’affecte pas le rendement, la durée d’entreposage ni le goût. Cette maladie est plus présente par temps sec parce que les bactéries qui colonisent les radicelles et qui protègent la plante sont inexistantes en l’absence d’eau (et non, nous n’avons pas d’irrigation dans les pommes de terre).

Les cantaloups
Quel bonheur, les cantaloups sont déjà prêts. Comme tout le reste ils sont en avance de plusieurs jours et nous l’apprécions grandement. Quelle joie de pouvoir se rafraîchir en croquant dans un cantaloup juteux et sucré. Et bientôt, suivront les melons d’eau…

Sauce à salade tahini et citron
Le tahini est un beurre de graines de sésame blanches, qui donne une texture crémeuse et une riche saveur à cette sauce. On peut aussi utiliser du beurre de sésame entier sans problème. Pour faire changement des vinaigrettes huile-vinaigre, une petite saveur de Moyen-Orient.

1/3 t. d’eau
2 c. à table de jus de citron frais
1 c. à thé de tamari
1 petite gousse d’ail émincée
¼ c. à thé de sel
Une pincée de poivre ou de cayenne
¼ de t. de tahini

Au mélangeur : Mélanger tous les ingrédients sauf le tahini. Ajouter le tahini et mélanger pour une quinzaine de secondes ou jusqu’à une consistance onctueuse.
À la fourchette : Mélanger tous les ingrédients sauf le tahini. Dans un petit bol, mettre le tahini et un peu du mélange, et fouetter à la fourchette. Ajouter le liquide par petites quantités, en fouettant bien entre chaque coup. Le tout deviendra tout à coup plus solide, et s’éclaircira ensuite avec le reste du liquide.
Cette sauce à salade fera à merveille sur une simple salade verte, à laquelle on pourrait aussi ajouter des tranches de concombre et des feuilles de menthe...

Bienvenue à la ferme
Dimanche le 5 août, de 10hres à 16hres pour une journée au grand air en bonne compagnie! Récoltes de cerises de terre, pique-nique, tour des champs en tracteur et baignade si le temps le permet. Si possible, une confirmation de votre part serait appréciée.