Petites nouvelles des Jardins de Tessa, 17 et 19 juillet 2012

Ce fut encore une fois un soulagement énorme de voir arriver une belle pluie dans la nuit de dimanche à lundi. Ça diminue le stress et ça fait du bien à tous autant aux plantes qu’à l’équipe.

Première partie de l’ail récoltée !
Vendredi passé, nous avons récolté la moitié de notre plantation d’ail. C’était la température idéale car les bulbes d’ail sont secs ce qui facilite grandement le séchage et donne une belle qualité d’ail. Par contre, pour l’équipe c’était chaud, chaud, chaud. Frédéric est fier de son ail : « Nous avons un beau calibre cette année et très peu de numéro deux ». Pour le séchage, l’ail est accroché au plafond de notre salle d’emballage où un gros ventilateur permet une bonne circulation d’air. Les bulbes sont accrochés par la tige, en paquet de 24. Ça sent bon lorsque l’on passe près de la pièce et c’est impressionnant à voir. Dans quelques semaines (environ deux semaines), l’ail sera prêt à être paré. Cela signifie que l’on coupera la tige, la moustache et que l’on nettoiera légèrement le bulbe. Et, le tout sera prêt à être mis dans les paniers. Yahou !

Le basilic, un festin pour les scarabées
Cette semaine, vous trouverez du basilic dans le panier. Il se peut que votre bouquet de basilic ait un drôle d’air car les voraces scarabées japonais s’en donnent à cœur joie. Ils sont en train de ravager notre plantation de basilic. Nous avons fait notre possible pour vous donner les plus beaux plants mais vous remarquerez sans doute quelques feuilles un peu trouées. Le scarabée japonais est un insecte qui s’attaque à plusieurs cultures, ce qui le rend détestable et parfois difficile à contrôler. Il s’attaque au basilic, aux feuilles de brocoli en passant par les rosiers et à certains arbres comme notre cerisier. Et lorsqu’ils prennent une culture en grippe, tous les scarabées du coin s’y mettent. Dans les prochains jours, nous testerons les pièges aux phérormones.

Une pause pour les concombres et les zucchinis
Vous remarquerez cette semaine, une diminution des quantités de concombres et de zucchinis que vous pouvez prendre au point de chute. C’est la fin de la production de notre semis numéro 1. Nous avons enlevé la bâche sur nos semis numéro deux et la production devrait reprendre dans quelques semaines. Cela vous permettra de faire une petite pause de ces légumes.

Petits pains aux légumes

1 tasse de brocoli haché finement
1 tasse de courgettes râpées
1 tasse de carottes râpées
1 oignon haché
¾ de tasse de parmesan
2 c. à soupe de persil frais haché
1 à 2 gousses d’ail hachées
½ tasse de farine
1 1/2 c. à soupe de poudre à pâte sans alun
2 c. à thé d’herbes de Provence
Sel et poivre
2 à 3 œufs
¼ d’huile d’olive

Dans un grand bol, mélanger tous les légumes et le parmesan. Tamiser dans un autre bol (je ne tamise jamais) la farine, la poudre à pâte et le sel. L’ajouter aux légumes. Battre les œufs. Ajouter l’huile, le poivre et les herbes et incorporer au premier mélange de légumes. Remuer pour bien humecter le mélange. Déposer dans des moules à muffins huilés et enfarinés. Cuire au four à 350 pendant 30 minutes environ. Se conserve une semaine au frigo.

Tiré de :DUMAIS Odile, La gastronomie en plein air, 1999.