Petites nouvelles des Jardins de Tessa, 19 et 21 juin 2012

La saison prend de l’avance
Avec l’arrivée imminente de l’été, il semble que certaines cultures soient pressées d’arriver. La fleur d’ail et les zucchinis commencent déjà à donner des fruits. C’est exceptionnel pour une deuxième semaine de livraison. Les betteraves aussi sont hâtives et surtout magnifiques et délicieuses. Et que dire des épinards qui l’on retrouve généreusement dans le panier cette semaine. La nature est bonne et nous l’apprécions grandement.

Plus d’espace pour emballer
Afin d’être en mesure de travailler dans un espace agréable et fonctionnel, Frédéric est en train de faire une petite rallonge de 8 x 20 à la salle d’emballage. Il a fait couler le ciment la semaine passée et le reste se fera tranquillement tout au long de l’été.

Vive l’irrigation!
Ici, à Freligshburg, la pluie se fait rare. Nos sols sont secs. Il faut dire que du sable ça sèche rapidement. Pour pallier à ce phénomène, Frédéric a dû prévoir de nouvelles installations d’irrigation dans certaines parcelles. Le tout a été bien testé ces dernières semaines et ça fonctionne. Les brocolis, les carottes, les melons et cantaloups sont bien heureux de cet approvisionnement… et nous aussi.

Découvrir la rabiole
On cultive la rabiole depuis plus de 4000 ans, en Europe et à l’est, jusqu’en Sibérie! Au Japon, on la fait mariner dans du vinaigre de riz et du sucre, et on la sert comme des cornichons; en Allemagne elle est cuite comme de la choucroute et servie avec des saucisses; plus à l’ouest, en Irlande, on en fait une purée avec des pommes de terre et du lait… elle est délicieuse braisée au sirop d’érable ou au miel, mijotée dans un ragoût, un couscous ou même crue. La rabiole se mange aussi crue, épluchée et coupée en bâtonnets tout simplement. « Son goût est si délicat que cuit on ne peut apprécier toute sa subtilité » de dire Yoana. La rabiole crue peut aussi remplacer le céleri râpé dans une rémoulade. Les feuilles, ou fanes, sont également délicieuses et nutritives, et peuvent être préparées comme des épinards. La rabiole contient du bêta carotène, du potassium, du calcium, du fer, de l’iode et du zinc, et des vitamines B6 et C.

La fleur d’ail vapeur : un pur délice!
Si vous vous demandez ce qu’est ce drôle de légume qui ressemble à des queues d’oignons en tire bouchon et bien ce sont les fameuses fleurs d’ail (qui ne sont pas encore en fleur). Il est nécessaire, si nous désirons avoir de l’ail, d’arracher la fleur du plant afin de lui permettre de mettre toute son énergie dans le bulbe.
Vos maraîchers préférés vous invitent à essayer cette façon simple de cuisiner la fleur d’ail. Il s’agit de la couper en petits morceaux d’environ 3 cm (on jette la partie qui se trouve après la fleur) et de faire cuire le tout à la vapeur jusqu’à ce que les morceaux ramollissent un peu mais pas trop. On met le tout dans notre assiette et on y jette une noix de beurre. Ensuite, on savoure…