Petites nouvelles des Jardins de Tessa, 13,14,15 décembre 2011

Dernier panier avant les fêtes!
Cette semaine est la dernière semaine de livraison avant Noël. Nous sommes bien heureux de voir les vacances arriver enfin. Comme vous le savez, nous avons augmenté notre nombre de paniers d’hiver d’une centaine et nous ne pensions pas que ce serait autant de travail. Nous avons gardé un nombre réduit de travailleurs, ce que nous devrons revoir à la hausse l’hiver prochain.
Les premières livraisons de 2012 auront lieu les 24, 25 et 26 janvier. D’ici là, bonnes vacances et pour tous ceux et celles qui pratiquent un sport d’hiver (pour notre part, nous attendons l’ouverture de la station de ski Sutton avec impatience), on vous souhaite de la neige.

Paprikash de rutabaga

2 c. à table de beurre
2 oignons verts, blancs et verts émincés
1 lb de rutabagas pelés, en cubes
6 c. à table de vin blanc sec ou de vermouth
1 c. à thé de sucre (facultatif)
1 ½ c. à table de paprika hongrois doux
½ tasse de crème
Sel et poivre frais
Persil frais haché

Faire fondre le beurre dans un chaudron moyen sur un feu moyen. Ajouter les oignons verts et les rutabagas, et bien brasser.
Dans un petit bol, combiner le vin, le sucre et le paprika. Bien marier et verser sur le rutabaga. Cuire sous couvert jusqu’à ce qu’il soit tendre, environ 15 minutes.
Ajouter la crème aux rutabagas. Faire cuire sans couvercle pour faire réduire un peu, environ 5 minutes. Assaisonner de sel et poivre au goût, et parsemer de persil.
Donne 4 portions.

(Traduit de Greene, Bert, Greene on Greens, Workman Publishing, New York, 1984, p. 389 et 392.)

Soupe au chou de base
Saviez-vous que le chou est un excellent désinfectant des muqueuses nasales et des sinus et qu’il est riche en vitamine C ?

1 chou vert
1-2 carottes
1 gros oignon
Fines herbes séchées: sarriette, thym, marjolaine.

Commencer par un gros oignon revenu dans un peu d’huile. Ajouter les herbes aromatiques d’hiver: sarriette, thym, un tout petit peu de marjolaine, avec peut-être une cuillérée à thé de cumin moulu. Pendant que ça revient, je prépare le chou en enlevant les feuilles extérieures pour bien les laver, le reste se coupe sans lavage. Je hache le tout en lanières pas trop longues, et je le flanque au chaudron avec une ou deux carottes en rondelles ou en demi-lunes. Je couvre d’eau ou de bouillon, je porte à ébullition et je laisse mijoter 20-25 minutes. On peut ajouter plein de choses avant de faire mijoter: une boîte de tomates, des cubes de betterave, quelques poignées de riz blanc, un restant de riz déjà cuit, des lentilles rouges, des légumineuses précuites ou germées, des petits morceaux de poulet cuit ou des cubes de tofu, etc. Une fois cuite, la soupe au chou gagne souvent en saveur à l’ajout d’une touche acidulée comme le jus d’un demi citron, un soupçon de vinaigre de cidre, ou encore un peu de yogourt, comme il est d’usage dans les Balkans.

Ail au four
Mettre le nombre de gousses d’ail désiré, coupées en deux, dans un plat allant au four, sans enlever les feuilles. Verser un peu d’huile d’olive sur l’ail et cuire au four à 400° une quinzaine de minutes environ. L’ail se détachera de ses feuilles sans effort. Écraser l’ail cuite sur une tranche de bon pain (une bonne baguette à Bernard) et dégustez.

Vacances des Fêtes
Rendez-vous les 24, 25 et 26 janvier, pour le premier panier de la nouvelle année!
D’ici-là, nous vous offrons nos voeux de bonheur et de santé, et bien du plaisir pour les Fêtes!