Petites nouvelles des Jardins de Tessa, 15, 16 et 17 novembre 2011

Le radis melon d’eau ou « red meat »
Ce magnifique radis auquel les partenaires d’été ont eu droit il y a quelques semaines est un radis de conservation. Cela signifie que l’on peut le garder dans un entrepôt réfrigéré quelques mois. Il se distingue du radis d’été par sa grosseur, son goût plus doux ainsi que par sa magnifique chair rosée qui est très attrayante dans une assiette de crudités et qui ne manquera pas de faire jaser vos convives. Pour des idées sur la préparation du radis et sur la façon de le conserver, voir les petites nouvelles du 11 et 13 octobre 2011.

Laurel et Hardi
Après les gros voir les immenses oignons de la première livraison, nous passons aux petits pour ne pas dire minuscules oignons du Verger aux 4 Vents. Certains d’entre vous auront droit encore cette semaine à nos gros oignons mais comme nous arrivons à la fin de nos modestes réserves, nous devrons, pour le reste de la saison, acheter nos oignons à des amis producteurs bien connus des habitués soit Alain et Louise du Verger aux 4 Vents.

Le retour du mesclun
Cette semaine il y a du bonbon dans le panier : du mesclun. Notre mesclun est récolté et emballé, sans lavage. Nous vous invitons donc à le laver avant consommation. Le mesclun ne se conserve pas très longtemps alors nous vous suggérons de le manger rapidement. Dégustez-le, il est tellement savoureux et un peu de verdure ça fait tellement de bien à ce temps-ci.

Flan de courge buttenut et sa crème de poireaux

Pour le flan :
1 butternut
3 œufs
1 tasse de lait
muscade, sel et poivre

Pour la crème de poireau :
1 tasse de poireau émincé
1 ½ c. à soupe de beurre non salé
1 ½ tasse de lait
sel et poivre

Déposer la courge coupée en deux sur une plaque huilée et cuire au four à 400°F pendant environ 45 minutes. Prélever la chair de la courge et la passer au robot. Mesurer une tasse de purée et y mélanger les œufs, le lait, la muscade, le sel et le poivre. Verser dans des verres épais (pouvant aller au four) ou des tasse ou des ramequins et cuire au four, dans un bain-marie, à 250°F pendant une heure. Pour la crème, émincer le poireau bien lavé et le faire revenir, sans coloration, au beurre. Ajouter le lait et amener à ébullition. Faire mijoter 15 minutes. Passer au mélangeur et vérifier l’assaisonnement. Verser la crème de poireau chaude sur le flan encore tiède. Parsemer de quelques croûtons et de vieux cheddar râpé.

Recette du restaurant Les Chèvres, 1201 rue Van Horne, Outremont.

Betteraves au vinaigre balsamique

Betteraves entières cuites pelées
Noix de Grenoble hachées
Vinaigre balsamique et huile d’olive
Sel et poivre
Fromage de chèvre émietté
Thym

Couper les betteraves en rondelles et disposer dans un plat de service. Faire griller à sec les noix de Grenoble dans une poêle. Laisser refroidir. Arroser les tranches de betteraves d’huile d’olive et de vinaigre puis saler et poivrer. Parsemer des noix, du fromage et du thym. Ce plat peut être mangé tiède ou froid.

Tiré de la revue Inspirés, automne 2011.