Petites nouvelles des Jardins de Tessa, 16 et 18 août 2011

Les melons d’eau arrivent
Nous sommes probablement dans la dernière semaine des cantaloups. La semaine prochaine, ce sera au tour des melons d'eau de figurer au panier !
Rafraîchissants, avec la chair douce et sucrée, les melons sont (étonnamment) de la même famille que les concombres et les courges, Cucurbitaceae. Nous cultivons et mangeons des melons depuis plus de 4,000 ans ! Des graines de melon auraient même été trouvées dans la tombe de Toutankhamon ! Apparemment, on n’a jamais trouvé de melon qui pousse à l’état sauvage. Seulement des vignes qui courent d’un jardin à l’autre… Un melon d’eau contient à peu près 6% de sucre et 92% d’eau, c’est pourquoi ils sont si rafraîchissants.

Les melons se marient bien aux ingrédients salés. Cet été nous avons pu goûter à un mélange de melon d’eau et fromage féta. Une belle découverte ! Pour une entrée pour 4 convives, on prend 1 melon d’eau, coupé en cubes ; 200 g de fromage féta, émietté ; du jus de citron-- et sur le dessus, cisailler des herbes fraîches. Vous pouvez essayer de la ciboulette, du basilic, ou de la menthe fraîche.

À propos des oignons
Afin d’éviter que la maladie qui a attaqué le feuillage de nos oignons ne se rende au bulbe, nous avons récolté tous les oignons atteints. Comme ils ont été récoltés un peu prématurément, ces oignons ne pourront pas être conservés longtemps car le collet ne sèchera pas parfaitement. Les oignons doivent être conserver à température pièce et consommer d’ici 2 à 3 semaines.

Abondantes carottes
La semaine passée nous avons récolté l’un de nos semis de carottes, le plus réussi jusqu’à présent. Grâce aux pluies de la semaine dernière et des nuits un peu plus fraîches (ce qui fait en sorte que les sucres sont plus concentrés), ces carottes sont particulièrement goûteuses. Le timing était parfait pour une récolte réussie. En espérant que les prochaines soient encore plus réussies. Votre maraîcher qui était réticent à produire des carottes il y a quelques années commence à aimer cette culture relativement nouvelle pour nous.

Début des inscriptions pour la saison d’hiver
Pour celles et ceux qui se demandent à quoi ressemble un panier d’hiver, en voici une description sommaire:

- Une fois par deux semaines, nous montons pour les partenaires un panier contenant des légumes de notre ferme, ainsi que quelques légumes venus d’autres producteurs bio du Québec, parmi : ail, poireaux, oignons, choux rouges, vert et de Savoie, topinambours, courges d’hiver variées, carottes, pomme de terre de différentes variétés, betteraves, céleri-raves, panais, rutabagas, chou-raves, pousses de tournesol, etc.
- Le contenu du panier varie de fois en fois, mais contient toujours4 légumes de base, et offre un équilibre entre les types de légumes.
- Une verdure fraîche complète habituellement le panier : pousses de tournesol maison.
- Une boîte d’échange est disponible au point de chute pour échanger un légume dont la tête ne vous revient pas pour un autre que vous appréciez mieux.
- Notre ferme est une des seules fermes au Québec( il y en a environ une quinzaine) à offrir ses propres produits en ASC en hiver, ce qui permet aux partenaires de se nourrir bio et local à un coût abordable à l’année longue (presque!).
- La plupart des légumes bio vendus au Québec en hiver proviennent de la Californie.
- Les inscriptions pour les paniers d’hiver se font dès maintenant pour les partenaires de cet été et ceux de l’hiver passé. Nous vous réservons des places jusqu’au 10 septembre. Par la suite, nous afficherons notre formulaire d’inscription sur notre site internet et nous fonctionnerons selon la formule du premier arrivé- premier servi.
- Nouveau point de chute à la MDD
Nous ouvrirons un nouveau point de chute dès cet automne à la Maison du Développement Durable dans le quartier Centre-Ville au 50 rue Ste-Catherine OUEST.

Plus d’informations et tout ce qu’il faut pour réserver une part des récoltes pour l’hiver sont disponibles aux points de chute d’été et sur le site internet de la ferme : www.jardinsdetessa.com.