Petites nouvelles des Jardins de Tessa, 7 et 9 septembre

Bonjour chers partenaires,

J’espère que vous vous portez bien. Nous voici déjà à la quatorzième semaine de livraison (sur 20 au total pour les paniers d’été).
Cette semaine encore, nous vous remettons un beau panier. La saison est bonne et devance de plusieurs jours, voir plusieurs semaines, la maturité de nombreuses cultures. La semaine dernière nous vous disions à quel point la récolte des échalotes françaises de conservation avait été épatante. Cette semaine, notre légume coup de cœur est sans aucun doute le chou-fleur. Considérant que cette culture est particulièrement sensible aux conditions climatiques, qu’elle tolère mal les excès de température, surtout la chaleur, et qu’elle exige beaucoup d’eau, nous sommes très surpris du résultat. Comme nous venons de connaître une période de temps sec et excessivement chaud, il s’agit d’un phénomène un peu mystérieux. Quoi qu’il en soit, cette belle inflorescence blanche constituée de nombreuses petites fleurettes fera le délice de plus d’un.

Rachel T. et ses idées de recettes avec ... Le chou-fleur
Excellent cru servi avec une trempette, on peut également utiliser le chou fleur dans nos brochettes. Il se cuit à la vapeur et se sert en accompagnement. Il se cuisine en potage ou se blanchi et se laisse bien dorer au four avec une sauce béchamel (ou de la crème épaisse), de la chapelure et un soupçon de fromage sec au goût relevé.

Le chou frisé/ chou de Savoie
Il est le candidat idéal pour fabriquer les cigares au chou. Étant donné l’abondance actuelle et éphémère des tomates, il s’agit d’un plat de saison. Pour réaliser les cigares au chou il suffit de rouler des feuilles de chou blanchies avec en leur centre une préparation de bœuf haché et de riz assaisonné de sel, poivre, sauge et graines de céleri. On cuit ces cigares, nappés d’une sauce tomate, dans un plat allant au four. On peut aussi servir le chou cru en salade ou cuit dans les soupes, bouillis, ragoût ou dans des sautés. Pour ne pas perdre sa belle texture et la précieuse vitamine C qu’il contient, il vaut mieux ne pas trop le faire cuire. De nombreuses études démontrent qu’une alimentation riche en légumes de la famille des crucifères (famille des choux) aide à réduire le risque de souffrir d’un cancer.

La courge spaghetti
Pour la préparer, il suffit de la couper en deux, de l’épépiner, de la placer côté coupé dans une tôle que l’on couvre de papier d’aluminium et cuire au four de 30 à 45 minutes à 350. On sait que la courge est bien cuite lorsque l’on passe une fourchette dans sa chair et qu’elle se détache aisément en long filaments. Ainsi cuite, on la nappe de n’importe quelle de nos sauces préférées que l’on utilise sur nos pâtes alimentaires.

Spaghetti tendre carbonara
Accompagnement pour 4 personnes

1 courge spaghetti
500 ml (2 tasses) de fleurons de brocoli (vous pouvez substituer le broco par du chou-fleur)
6 tranches de bacon
3 œufs
125 ml (1/2 tasse) de parmesan râpé
Poivre noir du moulin
15 ml (1 c. à soupe) de persil haché
125 ml (1/2 tasse) de crème 15 % (facultatif)

Couper la courge en deux et retirer les graines. La piquer à la fourchette. Déposer dans un plat, côté coupé dessous. Verser un peu d’eau dans le plat et couvrir d’une pellicule plastique. Cuire au four à micro-ondes environ 10 minutes, à puissance maximale. (Vous pouvez aussi cuire la courge au four comme décris précédemment dans les idées de recette)
Ajouter le brocoli (ou du délicieux et miraculeux chou-fleur) et poursuivre la cuisson 4 minutes, jusqu’à ce que la chair de la courge se défasse facilement à la fourchette. Effilocher en longs spaghettis. Réserver.
Cuire le bacon à feu vif jusqu’à ce qu’il soit croustillant. Émietter et ajouter le bacon au spaghetti avec le gras. Mélanger.
Battre les œufs et le fromage ensemble(en conserver pour la garniture) et ajouter au plat hors du feu. Poivrer généreusement. Mélanger rapidement pour bien enrober.
Saupoudrer de persil et de parmesan râpé. Ajouter un peu de crème fraîche si désiré.

Recette tirée de Cuisiner les légumes oubliés du Québec écrit par Anne Samson et édité par Les publications modus vivendi inc.

Visite à la ferme, ce dimanche 12 septembre, de 10h00 à 16h00
Venez passez un beau dimanche à Frelighsburg. Venez pique-niquer à la ferme, ramasser des cerises de terre, faire un beau tour de tracteur afin de voir vos légumes au champ, discuter de leur mode de production, visiter les installations nécessaires à la production et échanger avec vos fermiers de famille. Les confirmations sont appréciées.