Petites nouvelles des Jardins de Tessa, 13 et 15 octobre 2009

Première grosse gelée mortelle pour le matin de l’Action de Grâce, jour où on remercie la Nature pour son abondante générosité...

Radis et chou chinois
Si d’aventure il vous restait un radis géant de la semaine passé, nous l’avons bien aimé, nous, râpé en salade avec des lanières fines de chou chinois...

Dernier panier d’été la semaine prochaine,les 20 et 22 octobre

Lanttulaatikko :Gratin de rutabaga finlandais

1 gros rutabaga, épluché et coupé en cubes
Sel et poivre noir frais
1 t. de chapelure fraîche
2/3 t. de crème épaisse
1 c. à table de mélasse claire ou de miel
½ noix de muscade râpée finement
2 oeufs

Préchauffer le four à 350 F. Pour cuire le rutabaga, faites bouillir une casserole d’eau et salez bien. Ajoutez le rutabaga et cuisez-le jusqu’à ce qu’il soit tendre. Égouttez-le en réservant l’eau de cuisson.
Entre-temps, faites tremper la chapelure dans la crème pendant au moins 5 minutes. Pendant que le rutabaga est encore chaud, incorporez-le au mélange de crème et de chapelure. Au mélangeur à main ou au presse-purée et en ajoutant une partie de l’eau de cuisson réservée, formez une pâte homogène, ayant la consistance d’une bouillie épaisse. Incorporez la mélasse claire ou le miel, la noix de muscade et vérifiez l’assaisonnement. Laissez refroidir, puis incorporez les oeufs.
Transvasez dans la cocotte ou le plat à gratin bien graissé, lissez le dessus et enfournez pendant une heure. Servez chaud. Donne 6 portions.

Tiré de : Celia Brooks Brown, Cuisine végétarienne classique du monde, Modus vivendi, 2005, p.74.

Tofu poêlé et feuilles de chou de Bruxelles, avec sauce cachou et gingembre
Un repas végétalien délicieux, et complet lorsque servi sur des pâtes soba. Outre la marinade à préparer à l’avance, le tout est prêt en moins d’une demie-heure.

1 lb de tofu ferme
1-2 c. à soupe d’huile de sésame
1 paquet de feuilles de chou de Bruxelles

Marinade
3 gousses d’ail, tranchées
4-5 tranches de gingembre frais (1/8 de pouce d’épais)
1 tasse d’eau
1 c. à table de vinaigre de riz brun
1 c. à table d’huile de sésame rôtie
1/3 t. de tamari

Sauce
¼ de beurre d’acajou crémeux
2 c. à thé de sirop d’érable
2 c. à table de tamari
1 c. à table de vinaigre de riz brun
1 c. à thé de gingembre râpé fin
1-2 c. à thé d’huile piquante au piment
1/3 tasse d’eau

Le matin, combiner tout les ingrédients de la marinade. Couper le tofu en tranches de ½ pouce d’épaisseur, puis couper les tranches en triangles. Mettre le tofu et sa marinade dans un pot de verre avec un couvercle hermétique.
Au soir, réchauffer l’huile de sésame dans une poêle. Placer le tofu mariné, égoutté, dans la poêle et faire dorer des deux côtés. Mettre de côté. Préparer la verdure en retirant les tiges avant de la laver. Laver minutieusement (un bon moyen de le faire est de remplir le lavabo d’eau froide et d’y plonger la verdure). Porter à ébullition 4 tasses d’eau salée avec ½ c. à thé de sel de mer. Y plonger les feuilles et faire bouillir de 5 à 8 minutes. Verser dans une passoire et laisser refroidir un peu avant de presser l’eau résiduelle avec les mains. Couper en bouchées et réserver.
Combiner les ingrédients de la sauce dans un petit chaudron sur un feu doux. À l’aide d’un fouet, mélanger les ingrédients jusqu’à ce que le tout soit onctueux et tiède. Ajouter plus d’eau pour obtenir la consistance désirée. Servir la verdure et le tofu poêlé sur un lit de nouilles de type soba ou de grains (riz, quinoa,…)
Donne 4 portions, et 1 tasse de sauce

Traduit et adapté de l’article de Cynthia Lair : Gorgeous Greens, paru dans la revue Mothering, de août 2005.