Petites nouvelles des Jardins de Tessa, 25 et 27 août 2009

Flop pour les oignons
Bon, on peut pas réussir à tout coup!
Et puis en fait, on fait notre possible, mais c’est vraiment Mère Nature qui détermine le succès de nos cultures... ou leur échec!
Alors voilà : les oignons sont tous petits, et peu nombreux cette année. Qu’est-ce qui c’est passé? À ce qu’on en comprend, ils ont poussé dans un champ qui a été moins gâté que les autres lors de la fertilisation, par erreur. Et aussi, on suspecte que le sol soit resté froid longtemps en début de saison, ce qui a inhibé une bonne croissance des oignons.
C’est pourquoi, chers co-partenaires, nous ne recevrons qu’un sac d’oignons de notre ferme cette saison, soit celui de cette semaine. Et pour les paniers d’hiver, faudra que la ferme s’en procure chez d’autres producteurs bio.

Paniers d’hiver :la priorité aux partenaires
Déjà, le téléphone sonne et les courriels affluent : de nouvelles personnes s’intéressent à l’ASC et à prendre un panier avec nous pour l’hiver.
Nous ouvrons donc dès cette semaine la période d’inscription réservée à nos partenaires. Le formulaire d’inscription pour les paniers d’hiver 2009-2010 ne sera disponible qu’aux points-de-chute, et ce jusqu’au 18 septembre. Après quoi, il sera possible de s’inscrire de notre site internet, et nous attribuerons les paniers d’hiver selon la règle du premier arrivé premier servi.
Le panier d’hiver est une bonne façon de continuer à profiter des récoltes de notre ferme jusqu’à la fin de l’hiver : pommes de terre, ail, courges d’hiver variées, choux de toutes sortes, céleri-rave, rutabagas, betteraves, topinambours, etc. ... en plus de quelques verdures d’automne cultivées dans notre serre, et de pousses de tournesols fraîchement récoltées. Sans compter les fidèles carottes et autres petites gâteries que nous nous procurons chez d’autres producteurs bio du Québec. Le tout est livré aux 2 semaines, aux mêmes points-de-chute. Comme on règle au début de la saison, il est bon de prévoir la dépense, comme le fit la fourmi, qui ne fut point dépourvue lorsque la bise fut venue.

Pesto de coriandre fraîche

2 t. de feuilles de coriandre lavées et séchées
2 à 4 gousses d’ail
1 c. à thé de sel marin
¼ t. de graines de sésame rôties ou de noix de pin
¼ de jus de citron frais
¼ à ½ d’huile d’olive de bonne qualité

Passer le tout au mélangeur en petites quantités. Utiliser avec tout, en tâchant de rester raisonnable.

hutney coriandre, gingembre, miel et noix de coco
Délicieux sur les plats de lentilles, les viandes, le riz, ou tartiné sur du pain

1 gros pqt de coriandre fraîche, hachée
¼ de t. de jus de citron frais
¼ de t. d’eau
¼ de t. de noix de coco râpée finement
2 c. à table de gingembre frais, émincé
1 c. à thé de miel
1 c. à thé de sel de mer
¼ c. à thé de poivre noir frais

Dans un mélangeur, mélanger ensemble le jus de citron, l’eau et la coriandre jusqu’à ce que les feuilles soient hachées. Ajouter le reste des ingrédients et mélanger jusqu’à une consistance crémeuse. Peut être conservé dans un contenant hermétique au frigo jusqu’à une semaine.

(Traduit et adapté de : Morningstar, Amadea, The Ayurvedic Cookbook, p.218)

Activité à la ferme de fin d’été
Dimanche 13 septembre 2009
de 10 à 16hres
visite de la ferme
la fameuse récolte des cerises de terre
et autres joyeux labeurs
pique-nique dans les champs

Apportons notre pique-nique et tout ce qu’il faut pour être heureux au grand air.
Confirmons notre présence à l’avance
Co-voiturage encouragé, contactez-nous.