Petites nouvelles des Jardins de Tessa, 9 et 11 juin 2009

Bonjour à toutes et à tous!

C’est avec grand plaisir que nous vous livrons ce premier panier, rempli des toutes nouvelles récoltes de la saison. Tous nos partenaires (vous!) sont déjà inscrits, et nous avons la grâce de pouvoir commencer nos livraisons en toute confiance, le fardeau de la gestion des inscriptions en moins.
Merci beaucoup pour votre engagement!

Une bonne équipe
Notre équipe pour la saison est presque complète. Comme Yoana sera déjà bien occupée avec bébé Arthur et la paperasse de la ferme, on est très contents de pouvoir compter sur l’expérience de l’irremplaçable Fénix, bien entendu, et de Gabrielle aussi, qui revient pour une deuxième année et qui fera, cette année encore, les livraisons du jeudi. Aurélie, Maxime et Stéphane, des nouveaux-venus en or, comptent aussi pour beaucoup dans le succès de nos travaux printaniers. Deux autres personnes sont présentement à l’essai, donc l’équipe devrait être toute là sous peu!

Chaud, froid
Si avril a été chaud et ensoleillé, le mois de mai nous a donné du temps plutôt frais, pluvieux, avec des vents violents à l’occasion, ce qui nous a fait retarder nos transplantations jusqu’à la dernière minute, soit la semaine passée. Mais ça y est maintenant, les plants sont au champ.

Un premier panier rempli de légumes délicieux !
C’est parfois un tour de force que de remplir les premiers paniers : la chaleur n’y est pas encore, et on est vraiment aux premiers balbutiements des récoltes en champ. Mais nous relevons le défi : des vivaces fidèles, comme notre belle rhubarbe et les asperges de la ferme les légumes du Roi, qui s’empressent de sortir leurs pousses sitôt la neige partie... Les beaux radis, qui savent être prêts en quelques semaines de temps frais, et les pousses de tournesols, qu’on cultive à l’intérieur. Et bien entendu, les légumes de serre, comme ces belles laitues et échalotes fraîchement récoltés de notre serre, de même que les tomates de l’Abri végétal de Compton. Et, petite nouveauté cette année : des pommes de terre rouges récoltées tard à l’automne dernier, qui se sont vraiment bien conservées au cours de l’hiver. Bien entendu, elles ne se garderont pas jusqu’à l’automne prochain, il faudra les mettre à profit bien avant!

Garder la rhubarbe de maintenant pour les fraises de la St-Jean
Lavée et coupée en morceaux, sans sucre ni blanchiment, elle se congèle si facilement...
D’autres recettes de rhubarbe dans les bulletins printaniers archivés sur notre site internet...

Sauté de radis et leurs fanes aux graines de sésame grillées
On mange habituellement les radis crus, sans les feuilles. Voici une recette rapide qui offre une autre expérience : ils sont délicieux légèrement sautés avec un soupçon de tamari. Leur piquant s’adoucit, et leur texture devient tendre et fondante.

1/8 t. graines de sésame
1 c. à table d’huile d’olive
10 radis bien ronds, équeutés et coupés en quartiers
½ t. de fanes de radis, lavées et coupées en bouchées
½ c. à table d’eau
½ à 1 c. à table de tamari

Faire tremper les graines de sésame de 5 à 10 minutes dans un peu d’eau, puis égoutter complètement. Faire chauffer une poêle en inox et y mettre les graines pour les y rôtir à sec jusqu’à ce qu’elles soient faciles à écraser entre le pouce et l’annulaire. Remuer constamment. Lorsqu’elles sont bien dorées, mettre dans un bol pour les laisser refroidir.

Mettre l’huile dans la poêle légèrement chauffée. Ajouter les radis et faire revenir pour quelques minutes. Ajouter les fanes et l’eau, à moins qu’elles soient encore bien mouillées d’eau de rinçage, dans quel cas nul besoin d’en ajouter. Couvrir la poêle et laisser mijoter 2 minutes. Verser tout liquide restant.
Assaisonner légèrement de tamari et laisser cuire une minute encore. Placer le tout dans un bol de service. Avant de servir, ajouter les graines de sésame et bien mélanger. Donne 2 portions.

Traduit adapté de: Anne-Marie Fryer Wiboltt, Cooking for the Love of the World, Ash Tree Publishing.