Petites nouvelles des Jardins de Tessa, 21 et 23 octobre 2008

Un bilan de saison positif
Nous sommes fiers de la saison qui s’achève. Elle a été très fructueuse à plusieurs égards, malgré une température défavorable qui a duré plusieurs semaines.
Merci bien sûr aux partenaires de la ferme, qui participent grandement à ce qu’elle soit devenue ce qu’elle est aujourd’hui.
Un grand merci à Gaby et Pascale, qui ont vraiment contribué au bon déroulement des livraisons aux points de chute tout au long de la saison avec leur travail bénévole hors pair. Merci aussi à Isabelle et Gabrielle, nos livreuses, qui nous ont permis de rester sur la ferme et d’accomplir nos taches les jours de livraisons.
Merci aussi au reste de l’équipe qui a contribué au succès de la saison.

On constate aussi que nos paniers sont bien en demande et que de plus en plus de gens souhaitent devenir membres d’un projet d’ASC, été comme hiver! Ça nous encourage beaucoup, et ça nous donne encore plus de confiance en ce projet qui exige une bonne dose de dévouement de notre part!

Paniers d’hiver, avant la neige
Ça commence dans deux semaines, et il y aura une livraison aux deux semaines par la suite, avec une relâche pour les Fêtes (et pour une naissance dans la famille de nos maraîchers chéris!).
C’est déjà complet pour le groupe de Villeray/Petite-Patrie, youpi!
Il reste quelques places dans le groupe de Centre-Sud.

Partager un panier, ça vous intéresse
Pour les personnes n’ayant besoin que d’un demi-panier, n’hésitez pas à prendre contact avec nous. Nous tâcherons de faire le lien avec quelqu’un d’autre qui serait prêt à diviser le contenu d’un panier en deux.

Sondage
Merci d’avoir pris le temps de remplir le sondage. Cela nous aide vraiment à prendre le pouls et garder un contact authentique avec les besoins de notre communauté.

Salade de poireaux, poire et féta
Le mélange des saveurs et textures font de cette salade simple à assembler une entrée inusitée et savoureuse.

4 poireaux
2 poires mûres encore ferme (genre bosch)
½ t. de fromage féta émietté
4 c. à table d’huile d’olive
½ c. à thé de thym séché
½ c. à thé de moutarde de Dijon
½ c. à thé de sel
un peu de jus de citron
poivre fraîchement moulu

Préparer les poireaux en enlevant l’extrémité portant les racines, le tiers de la partie verte des feuilles, ainsi que toute partie abîmée. Inciser les poireaux sur toute la longueur jusqu’au centre, et défaire les feuilles dans une grande passoire. Rincer à l’eau courante froide en remuant vigoureusement de la main pour éliminer toute trace de terre. Déposer les poireaux sur une planche à couper et trancher sur le sens de la largeur en rondelles d’environ 1 cm de large. Faire cuire à la vapeur pendant une dizaine de minutes, ou jusqu’à ce que les poireaux soient bien tendres.
Dans le fond d’un saladier, mettre l’huile, la moutarde, le thym et le sel, et fouetter ensemble à la fourchette.
Trancher les poires en deux et retirer le cœur, la mouche et la queue. Couper en petits cubes, arroser de jus de citron et bien mélanger.
Mettre les poireaux cuits, les poires et le féta dans le saladier et touiller délicatement pour bien enrober le tout de vinaigrette. Poivrer au goût, couvrir et mettre au frigo pour mariner quelque temps avant de servir lorsque c’est possible.
Donne 4 à 6 portions.

CECI EST LE DERNIER PANIER D’ÉTÉ
Relâche 28-30 octobre
Premier panier d’hiver : 4-6 novembre
Pour plus d’infos, consultez le formulaire d’inscription sur notre site web.

Petite citrouille à tarte
Comme les courges d’hiver et autres légumes orangés, la citrouille est un aliment de prédilection en cette période de refroidissement pour maintenir une santé de fer… et justement, la citrouille figure parmi les légumes les plus riches en fer. C’est dire que c’est une alliée à ne pas négliger, même si on est plus habitués à la voir comme une lanterne d’Halloween que comme un mets délectable. Cette variété présente par ailleurs le grand avantage d’avoir des graines semi-nues, que l’on peut retirer avec une cuiller à table, déposer sur une tôle avec un peu de sel et faire griller au four une dizaine de minutes pour un amuse-gueule savoureux.

Les muffins à la citrouille de Yoana

185 ml de miel ou de sirop d'érable
½ tasse d'huile
1 tasse de purée de citrouille (ou toute autre courge à chaire orangée)
2 oeufs
1 c. à thé d'essence d'amande
1½ tasse de farine de blé entier
1c à thé de poudre à pâte
1 c. à thé de soda à pâte
½ c. à thé de sel
½ de tasse de noix hachées
1/3 de tasse de raisins secs

Mêler le miel, l'huile, la purée, les oeufs et l'essence d'amande
Bien mêler les ingrédients secs dans un autre bol et incorporer au premier mélange.
Ajouter les noix et les raisins.
Verser dans les moules à muffins graissés ou huilés
Décorer avec des fruits secs et des noix (facultatif).
Faire cuire à 425°F environ 20 min.
Donne 10-12 muffins.

Vous pouvez mélanger de la purée de citrouille aux patates pilées, l’ajouter à des pâtés, potages, gâteaux, etc. Il s’agit d’être créatif.

Petits pains aux poireaux
Délicieux pour accompagner une soupe.

2 tasses de farine
3 c. à thé de poudre à pâte
½ c. à thé de sel
1 1/2 tasse de poireaux émincés et cuits
1 c. à thé de base de bouillon en poudre
1 oeuf
1 tasse de lait
¼ tasse de margarine fondue ou de beurre fondu

Dans un bol, mêlez la farine, la poudre à pâte, le sel et la base de bouillon de poulet. Dans un autre bol, battez légèrement l’œuf, le lait et la margarine fondue. Faites un puits au centre des ingrédients secs et versez-y les ingrédients liquides. Mêlez jusqu’à homogénéité. Incorporez le poireau. Mélangez de nouveau. Versez aux trois quarts dans des moules à muffins et enfournez.
Donne 10-12 muffins.

Purée de rutabaga aux poireaux
1 rutabaga de bonne taille
1 petite pomme de terre
2 poireaux
Sel et poivre frais
2 c. à table de crème ou de bouillon, ou plus
2 c. à table de beurre
2 c. à thé de thym

Couper un rutabaga et une petite pomme de terre pelés en morceaux d'égale grosseur. Parer 2 blancs de poireaux en rondelles et une gousse d'ail émincée.
Mettre le tout dans un chaudron, couvrir tout juste d'eau froide salée et faire mijoter, à demi couvert, jusqu'à ce que les légumes soient tendres (15-20 min.). Égoutter et conserver l’eau de cuisson.
Écraser les légumes à la fourchette pour une texture grossière, ou les passer au mélangeur pour une purée délicate. Ajouter 2 c. à table ou plus de crème ou du bouillon de cuisson pour éclaircir si nécessaire. Ajouter 2 c. à table de beurre, 2 c. à thé de thym émincé, et assaisonner de sel et poivre au goût.