Petites nouvelles des Jardins de Tessa, 8 et 10 juillet 2008

Bienvenue à Mélanie, qui vient nous donner du renfort sur la ferme. Sa bonne humeur et sa volonté apportent une vague de bonne énergie dans l’équipe des Jardins de Tessa.

Une visite à la ferme
À quelques reprises dans l’année, la ferme accueille ses partenaires pour une visite. Plusieurs partenaires de longue date s’y retrouvent avec plaisir, et c’est une belle occasion de tisser de nouveaux liens. Il y a toujours beaucoup d’enfants, ainsi que des amis de la famille, qui se joignent au groupe pour ces journées mémorables. On prête main forte aux travaux du moment, que ce soit du désherbage, des récoltes ou la préparation de légumes. On jase, on fait une visite guidée des lieux, et même parfois une saucette dans le petit lac… (apportons nos costumes de bain au cas où!). Ça donne une occasion précieuse de nous lier aussi à ce terroir qui nous nourrit, de voir et de montrer aux enfants où et comment est produite une partie de notre nourriture.
Frelighsburg est à environ 1h15 de Montréal, dans un beau coin de pays (consultez notre site web pour les indications routières). Contactez-nous si vous avez une place dans votre auto ou en cherchez une, on tâchera de coordonner le tout (par courriel, c’est ce qui est le plus facile pour nous).

La visite de début d’été
C’est ce dimanche, 13 juillet, de 10 à 16hres
- Familles et amis sont bienvenus.
- Apportons un bon pique-nique, de l’eau, chapeau de soleil, costume de bain, etc.
- Co-voiturage encouragé.
- Confirmons notre présence.

À la découverte du kale
Le kale (les belles feuilles ondulées du panier de cette semaine) vous est peu familier? Une description détaillée de ce délice divin et de ses usages se trouve dans le bulletin des 5 et 7 juillet 2007 dans les archives du site internet de la ferme.

Incavolata
Une minestra traditionnelle italienne, rustique et nourrissante, faite de haricots blancs et de kale, sauge et ail, épaissie à la semoule de maïs et parsemée de Parmesan, et qui se sert bien avec une petit verre de vin rouge.

1 pqt de kale, lavé et haché
4 grosses gousses d’ail
1 c. à table d’huile d’olive
6 t. de canellini cuits (haricots blancs)
ou 2 t. de haricots, secs, bien cuits.
4-5 t. d’eau de cuisson, bouillon ou eau
2 grosses c. à table de pâte de tomate
6 feuilles de sauge fraîche (ou 1/2 c. à thé de sauge séchée)
1 c. à thé de sel, ou au goût
poivre frais
½ t. de semoule de maïs fine (facultatif)
2 c. à table de jus de citron frais
Parmesan fraîchement râpé

Avec du kale d’été, pas besoin d’enlever les tiges. Le kale d’hiver est plus coriace et il est préférable d’en retirer les tiges.
Dans un chaudron à soupe, faire sauter l’ail dans l’huile d’olive pour une trentaine de secondes. Ajouter environ la moitié des haricots cuits et une partie de l’eau ou du bouillon. Passer le reste des haricots et du bouillon au mélangeur, avec la pâte de tomate et la sauge. Mélanger le tout dans le chaudron à soupe. Ajouter le kale, porter à ébullition, et laisser mijoter pendant 20 à 30 minutes.
Mélanger la semoule de maïs avec le jus de citron, et assez d’eau pour en obtenir une tasse. Verser ce mélange lentement dans la soupe mijotante, en brassant constamment pour éviter la formation de grumeaux. Laisser mijoter encore de 10 à 15 minutes, à feu doux, en brassant de temps en temps. Assaisonner de sel et poivre au goût et servir immédiatement, parsemé de parmesan.
Donne de 6 à 8 portions.
Moosewood Collective, Sundays at Moosewood Restaurant, Simon & Schuster, New York, p.344.

Salade de chou-rave rafraîchissante
Le chou-rave est délicieux en salade. Il suffit de le peler avec un petit couteau et de le râper avec la râpe à fromage, en prenant bien soin de l’arroser immédiatement de jus de citron ou de vinaigrette pour l’empêcher de noircir. Une vinaigrette à base de yogourt et d’ail lui sied particulièrement bien. Une bonne idée pour les journées de canicule à venir! Il est aussi délicieux en bâtonnets, avec une trempette ou nature.