Petites nouvelles des Jardins de Tessa, 18 et 20 septembre

Des flos et des cerises de terre...
On a battu des records de participation pour la fête de fin d’été à la ferme. Une vraie belle grosse rencontre!
Et on a probablement battu aussi le record du taux de bébés et petits enfants! Le ratio adultes / flos était plutôt limite, et les balançoires de la cour pourraient en témoigner... ça a swingé fort dimanche passé! C’est beau à voir, tout ce petit monde dans le champ, avec parents et amis contents de prêter main-forte à la récolte. De l’avis de la rédactrice du bulletin, c’est une bien bonne éducation dont disposent ces petits : avoir une idée plus claire de où provient la nourriture qu’on mange.

Un cadeau des partenaires dans le panier
Alors les cerises de terre de cette semaine nous parviennent grâce à ce travail de toutes et tous qui, le nez fourré en dessous des plants, à genoux dans le sol trempé des averses de la veille, ont su nettoyer les rangs en quelques heures. En y goûtant comme de raison, et avec un enthousiasme radieux. Un grand merci encore pour cette belle présence.

La saison est bonne pas à peu près
C’est l’année des records, on dirait. Ben oui, malgré les températures plutôt modérées cet été, on peu dire qu’il s’agit d’une saison exceptionnelle jusqu’à présent au niveau de l’abondance des récoltes. Il nous reste encore beaucoup à faire : rutabagas, patates, choux, poireaux, courges d’hiver, céleri-rave... fiou! Ça nous prendrait quasiment un bataillon de partenaires à toutes les fins de semaines pour réussir à relever le défi! Mais vaille que vaille, on y arrivera (et quiconque cherche du travail à la campagne pourrait consulter l’annonce ci-contre!).
C’est que outre les récoltes qui pressent, c’est aussi le gros de temps des marchés, et des livraisons ici et là. Frédéric est déjà aller livrer une petite partie de la récoltes de choux à une petite entreprise de distribution bio. On est contents, parce qu’ils sont gros et nombreux, les choux, cette année!

Aubergines à la vapeur
Prendre la quantité d’aubergines désirée et les couper en fines rondelles avec la pelure. Les placer dans une marguerite et faire cuire jusqu’à tendreté. Servir avec une vinaigrette de votre choix.

Oignons rôtis avec vinaigre et romarin
4 à 5 oignons, tranchés en rondelles
2 c. à table d’huile d’olive
2 c. à table vinaigre balsamique
1 c. à table de romarin émincé
Sel et poivre moulu

Pré-chauffer le four à 400°F. Mélanger les oignons avec l’huile, vinaigre et romarin. Assaisonner de sel et poivre. Déposer dans un plat allant au four avec quelques cuillerées d’eau. Couvrir et cuire au four pendant 30 minutes, puis enlever le couvercle et poursuivre la cuisson jusqu’à ce que les oignons soient tendres, et leurs rebords dorés, soit environ un autre 30 minutes. En fin de cuisson, les remuer à toutes les 10 minutes environ.
Servir cette recette facile avec un plat principal, et utiliser les restants dans les repas subséquents. On peut les ajouter, hachés, à une salade de roquette ou d’épinards, ou encore les servir sur une bruschetta avec de fines tranches de fromage Manchego ou Parmesan.
Donne de 4 à 6 portions.

Urgent besoin de main d’oeuvre pour les récoltes d’automne. (Passez le mot!)

Pour passer l’automne aux champs
Temps plein ou temps partiel
Salaire négociable
Hébergement sur la ferme possible

Contactez-nous : 450.298.1227