Petites nouvelles des Jardins de Tessa, 24-25-26 octobre 2017

Le petit journal est de retour
Après deux semaines de pause, nous voici de retour. Juste à temps pour la dernière semaine de livraison hebdomadaire. Et oui, cette semaine est là dernière semaine de livraison hebdomadaire ce qui signifie que la semaine prochaine, il n’y aura pas de panier et que nous reviendrons les 7 et 9 novembre prochain. Nous serons à l’intérieur des bâtiments.

La gang commence à partir…
Sniff, sniff! Frédéric dit qu’il entre dans son blues post partum de fin de saison. Y a des blues plus intenses que d’autres et cette année, ce n’est pas facile de regarder les travailleurs partir car c’est une gang exceptionnelle. Ce vendredi, ce sont Alexandre et Florence qui nous quittent. Ils iront voler de leurs propres ailes à Charette, où ils ont le projet de faire des jardins et d’accueillir un petit nouveau dans la famille. Fred a un petit pincement au cœur de les voir partir après une si belle saison, une deuxième avec Florence, notre dévouée et enjouée livreuse du jeudi. Nous leur souhaitons beaucoup de bonheur dans leurs nouveaux projets.

Quel magnifique automne nous avons!
Frédéric est tellement enchanté par le beau temps qu’il fait presque de la poésie sur la lumière automnale. Il dit que les couleurs sont époustouflantes; les érables rouges, les tilleuls, les merisiers, cerisiers, vinaigriers et LE bouleau blanc du chemin Ballerina rayonnent sur un fond verdoyant d’engrais verts avec le Mont Pinnacle qui surplombe ce magnifique tableau. Selon lui, c’est surtout dans la lumière du soleil levant que les contrastes sont à leur apogée. La beauté du paysage nous amène dans un état de grâce. N’est-ce pas magnifique comme milieu de vie ?
Et les enfants qui s’amusent à se créer des habits de camouflage, des arcs à flèches et qui partent à l’aventure dans la forêt avec l’idée d’aller vivre une expérience de survie. Merci la vie pour cette belle connexion avec la nature.

Fermeture des champs
Malgré le beau temps, toute bonne chose à une fin car nous avons eu quelques bonnes gelées et c’est la fin des tomates, poivrons et aubergines. Les champs commencent à se vider, le réfri est plein et nous débutons le grand ménage : démonter les tunnels, arracher les paillis de plastique, enlever les rodes qui ont servi de tuteurs, semis d’engrais verts, etc.

Soupe à la courge (chair orange)
1 c. à soupe d’huile
6 tasses de courges (citrouille, butternut, ou acorn), pelée, en dés
½ petit oignon en dés
2 gousses d’ail, pelées et écrasées
3 tasses de bouillon
1 c. à soupe de sirop d’érable
¼ de c. à thé de muscade moulue
¼ de c. à thé de chacun : sel, poivre

GARNITURE

1 pomme Granny Smith en petits dés
¼ de tasse de ciboulette fraîche ciselée
¼ de tasse de noix hachées
1 c. à soupe de jus de citron
2 c. à soupe de sirop d’érable pur

Dans une grande casserole, faire chauffer l’huile à feu moyen-vif. Y faire revenir la citrouille, l’oignon et l’ail jusqu’à ce qu’ils soient légèrement dorés, 5 ou 6 minutes. Ajouter le bouillon, 1 c. à soupe de sirop d’érable, la muscade, le sel et le poivre. Couvrir et laisser mijoter jusqu’à ce que les courges soient tendres, environ 20 minutes. Entre-temps, préparer la garniture : dans un bol, combiner la pomme, la ciboulette, les noix, le jus de citron et 1 c. à soupe de sirop d’érable. Réserver. Réduire le mélange à la citrouille en purée au mélangeur. Verser la soupe dans les bols et ajouter la garniture. Arroser chaque portion du reste de sirop d’érable avant de servir.

Réf. : magazineinspirés.ca, automne 2011.

JOYEUX HALLOWEEN À VOUS TOUS, PETITS ET GRANDS!